ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

Acide folique et Grossesse : pourquoi c’est important

Pour que votre organisme fonctionne bien, vous devez lui apporter tout ce dont il a besoin en vitamines et minéraux. C’est d’autant plus vrai lorsque vous êtes enceinte. L’acide folique, aussi appelé Vitamine B9, est essentiel pour la santé de votre fœtus. Quel est son rôle ? Comment et quand le prendre ? La Boîte Rose vous explique pourquoi acide folique et grossesse vont de paire.

Acide folique (vitamine B9) et grossesse

Qu'est-ce que l'acide folique ?

L’acide folique est une vitamine, aussi appelée vitamine B9 ou folates. Elle tient son nom du latin folium, qui signifie feuille, car on en trouve une grande quantité dans les légumes verts à feuilles. Cette vitamine n’est pas produite par votre organisme. Pour assurer vos besoins en acide folique, il faut donc en trouver dans votre alimentation.
Cette vitamine est essentielle au bon fonctionnement de votre organisme, notamment celui des systèmes nerveux et immunitaire. Elle joue un rôle important dans la production des globules rouges et blancs, ainsi que de celle de nouvelles cellules intestinales ou de la peau. Elle pourrait également avoir des effets protecteurs contre les maladies cardio-vasculaires, Alzheimer, et même certains cancers.

Durant la grossesse, l’acide folique est un élément plus indispensable que jamais : votre corps fabrique un petit être et a besoin de créer de nouvelles cellules. Aussi, le bon développement du bébé, notamment de son système nerveux, dépend d’un apport en acide folique suffisant.

Dans quels aliments trouver de la vitamine B9 ?

Les folates se trouvent dans plusieurs types d’aliments, classés par quantité en vitamine B9 décroissante :

- la levure alimentaire ;
- les feuilles des végétaux (épinard, mâche, persil, menthe, origan…) ;
- les graines (noix, pois chiche, châtaignes…) ;
- les fromages affinés (bleu, chèvre, brie…) ;
- d’autres légumes à feuilles (endive, artichaut, chou…), ainsi que les haricots verts, petits pois, betteraves, lentilles, avocat… ;
- et dans une moindre mesure, dans tous les autres aliments (fruits et légumes, viandes, poissons, œufs, riz…).

Le foie de veau en contient également une certaine quantité : il est dans le top 3 des aliments qui en contiennent. Cependant, ce met fait partie des aliments déconseillés durant la grossesse.

Sachez que la vitamine B9 est particulièrement fragile. Elle peut être détruite par la lumière, la chaleur ou même l’eau. Pour préserver au maximum vos aliments et éviter qu’ils perdent leurs vitamines, conservez-les au réfrigérateur et consommez-les le plus frais possible. Privilégiez la consommation des légumes et fruits crus et dans le cas contraire, préférez les cuissons courtes ou à la vapeur.


Acide folique et grossesse : quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine B9 ?

Manquer de vitamine B9 durant la grossesse n’est pas dangereux pour vous, la future maman, mais pour la santé de votre bébé. Une carence peut entraîner de graves malformations et d’autres pathologies qui s’installent dès les 4 premières semaines de grossesse :

- des anomalies de fermeture du tube neural (AFTN) du type spina-bifida (malformation de la moelle épinière) ;
- une anencéphalie (absence de développement du cerveau) ;
- un retard de croissance du fœtus ;
- des anomalies du développement des tissus maternels (placenta, circulation sanguine) ;
- un fort risque d’accouchement prématuré.

Quand faut-il prendre un complément alimentaire en vitamine B9 ?

Les folates sont très importants pour votre santé, et nous l’avons vu, c’est encore plus vrai lorsque vous êtes enceinte. En plus de devoir couvrir vos propres besoins, cette vitamine a un rôle primordial dans le développement du fœtus.
Ainsi, pour prévenir tout risque de malformation, la Haute autorité de santé (HAS) préconise la prescription d’acide folique à partir du moment où vous souhaitez tomber enceinte, avant même la conception. Cette supplémentation en acide folique doit être ensuite systématiquement prolongée durant le premier trimestre de grossesse, jusqu’à votre 12e semaine d’aménorrhée. Car c’est à ce moment que se fait la construction du système nerveux de votre enfant.

La dose conseillée est de 0,4 mg de folates par jour, soit 0,2 mg d’acide folique. Un surdosage en acide folique pouvant représenter un risque, mieux vaut vous fier à votre médecin ou gynécologue. De plus, la posologie est à adapter en cas de profil à risque (antécédent de spina-bifida, diabète ou traitement épileptique). Votre professionnel de santé vous prescrira un traitement adapté si vous évoquez votre désir de conception, ou le cas échéant, en tout début de grossesse, lors de votre premier rendez-vous prénatal

Quelques questions fréquentes concernant la prise d’acide folique pendant la grossesse

Vaut-il mieux prendre l’acide folique le matin ou le soir ?

Peu importe à quel moment de la journée vous prenez votre comprimé, l’essentiel est de le prendre quotidiennement. La vitamine B9 n’empêche pas de dormir, donc vous pouvez tout à fait l’ingérer le soir. Si vous oubliez de le prendre, surtout n’absorbez pas une double dose le lendemain. 

Est-ce que l’acide folique aide à tomber enceinte ?

Et bien non ! La confusion vient du fait que cette vitamine doit être prise bien avant le début de la grossesse. Or, ce n’est pas du tout pour favoriser les chances de tomber enceinte, mais bien d’éviter les malformations fœtales qui peuvent survenir dès les premières semaines. 

Est-il possible d'absorber trop de vitamine B9 ?

Oui et non. Non, car vous ne pouvez pas risquer de surdosage uniquement par votre alimentation. Même si vous consommez énormément d’aliments riches en folates, votre organisme élimine naturellement l’excédent. Cependant, si votre médecin vous a fait une prescription d'acide folique sous forme médicamenteuse, vous devez impérativement respecter les doses recommandées. Car dans le cas contraire, vous risquez effectivement un surdosage et des effets secondaires. 

Peut-on acheter de l’acide folique sans ordonnance ?

Vous pouvez vous procurer de l’acide folique en pharmacie, même sans ordonnance. Cela peut être pratique si vous l’avez oubliée par exemple. Mais nous vous déconseillons d’acheter de la vitamine B9 sans avoir consulté au préalable un professionnel de santé. L’acide folique sur ordonnance est remboursé en partie par la Sécurité Sociale et pourra être complété par votre mutuelle.


Vous savez maintenant pourquoi il est très important de prendre de l’acide folique avant et pendant votre grossesse. Tellement de facteurs de stress peuvent entrer en jeu dans cette période, autant éliminer ceux qui peuvent facilement l’être !

Sources :

- Le rapport " vitamine B9 ou acide folique" de l'Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale
- L'enquête au CHU d’Angers chez des femmes en suites de couches
- Le rapport de Vidal sur le complément alimentaire : vitamines B9
Guide sur les folates du Ministère de la Solidarités et de la Santé 

 

À lire également :
L'importance du calcium durant la grossesse
Le fer pendant la grossesse, un allié de taille
L'importance de la vitamine D pendant la grossesse

Publié le , mis à jour le 05/05/2021 à 16:15

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.