C'est si bon d'être parents !

Un examen prénatal est obligatoire mensuellement

Durant toute la grossesse, vous serez suivie chaque mois. 7 consultations prénatales sont obligatoires. Quand devez-vous les faire, à quoi servent-elles ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ces examens mensuels obligatoires.

Un examen prénatal est obligatoire mensuellement

Quand ont lieu ces examens prénataux obligatoires ?

Ces examens doivent être effectués à des moments précis de votre grossesse, calculés à partir de la date du début de votre grossesse :
- le 1er examen : avant la fin du 3e mois de grossesse. Il peut être fait chez votre généraliste ou votre gynécologue. Un livret de grossesse vous est généralement remis ;
- le 2e examen : avant le 4e mois de grossesse. Vous êtes désormais suivie par un gynécologue-obstétricien ou une sage-femme ;
- le 3e examen : avant la fin du 5e mois ;
- le 4e examen : avant la fin du 6e mois ;
- le 5e examen : avant la fin du 7e mois ;
- le 6e examen : avant la fin du 8e mois ;
- le 7e examen : avant la fin du 9e mois.
Rassurez-vous : le médecin ou la sage-femme qui vous suit vous donnera un rendez-vous pour l’examen suivant chaque mois et vous rappellera ce que vous devrez faire d’ici là (échographie, inscription en maternité, cours de préparation à la naissance, etc.).

Des examens pour s’assurer du bon déroulement de votre grossesse

Ces rendez-vous médicaux permettent de suivre l’évolution de votre grossesse, que ce soit votre santé ou celle de votre bébé. Tous les mois, un examen gynécologique est effectué afin de contrôler votre hauteur utérine, votre tension mais aussi les battements du cœur de votre bébé ou encore ses mouvements. Des examens vous seront également prescrits, tels que des prises de sang (toxoplasmose, rhésus…), analyses d’urine si nécessaire, dépistages (rubéole), ou encore les 3 échographies obligatoires.

Des points administratifs

Ils sont également incontournables d’un point de vue administratif. Par exemple, c’est lors du premier examen que la déclaration de grossesseest remplie, un papier à transmettre à la CAF. Indispensable pour bénéficier de la prime à la naissance ainsi qu’à votre caisse d’assurance maladie avant la fin de 14e semaine de grossesse.

Des moments pour échanger

Enfin, ces examens, s’ils permettent de savoir si tout se passe bien pour vous côté santé, sont aussi un moment privilégié pour parler de vos doutes, vos questions et autres, que ce soit sur la grossesse, l’accouchement ou le développement de votre enfant à naître. N’hésitez pas à interroger votre gynécologue ou sage-femme : ils sont à votre écoute.


 

Publié le 18/05/2015 à 11:25 mis à jour le 29/01/2018 à 16:48
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.