C'est si bon d'être parents !

10 bonnes raisons de ne pas connaître le sexe de bébé

Grâce aux progrès de la médecine, tous les parents peuvent désormais connaître le sexe de leur bébé dès la deuxième échographie et parfois plus tôt. Mais certains parents décident de ne pas savoir si bébé est un garçon ou une fille pour garder la surprise le jour de la naissance. Voici 10 bonnes raisons de ne pas connaître le sexe de bébé avant qu’il naisse !

10 bonnes raisons de ne pas connaître le sexe de bébé

Une pincée d'imprévu dans un monde où tout est prévu

C’est vrai ça, tout est calculé, organisé. Après tout, découvrir si votre bébé est une fille ou un garçon est une chouette surprise à vivre le jour de la naissance.

Pour éviter la garde-robe bleue ou rose

Que vous le vouliez ou non, ne pas tomber dans le cliché du rose pour les filles et bleu pour les garçons demande un véritable effort. Là au moins, votre loulou aura des vêtements « mixtes ». Et ce n’est sans doute pas plus mal si vous souhaitez l’éduquer en dehors des stéréotypes !

Pour ne pas recevoir des cadeaux genrés

Pas de body avec une inscription « belle comme maman » ou « fort comme papa » : la famille et les amis seront obligés de trouver des idées non genrées qui auront le mérite de ne pas être sexistes. Et sans doute plus jolis.

Vous avez plus de temps pour trouver un prénom

Dès que vous savez le sexe lors de la deuxième échographie, la pression pour trouver un prénom apparaît. Là, au moins, vous avez deux prénoms à choisir jusqu’à la fin de grossesse : cela justifie le fait que vous n’ayez aucun prénom à J-12.

Vous apprenez à connaître votre bébé comme un individu

Eh oui, de connaître le sexe de votre bébé, vous vous projetez et vous mettez à imaginer à quoi il ressemble, sa vie… et à plus ou moins coller aux stéréotypes.

Pour connaître le sexe de bébé rien que tous les deux

Quand une grossesse est annoncée dans une famille, tout le monde s’en mêle. Cela a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Ce projet d’enfant vous appartient alors jusqu’au bout en gardant la surprise de son sexe que vous vivrez tous les deux en direct.

Pour éviter les réflexions qui mettent mal à l’aise

« Encore un garçon, vous allez pouvoir faire une équipe de foot ! », « une fille après un garçon, le choix du roi ! » Vous passer de ce genre de réflexion durant la grossesse vous met dans une joie indicible.

Pour ne pas être déçus

Vous rêvez d’une fille après un garçon ou d’un garçon après une fille ? C’est important pour vous et vous avez terriblement peur d’être déçus ? En gardant la surprise, peu importe le sexe de bébé, le jour J vous serez tout simplement ravis !

Pour vivre pleinement cette grossesse au jour le jour

Trop focalisé sur le sexe de bébé et à imaginer sa vie future, vous en oublieriez presque de vivre pleinement et entièrement cette grossesse et de savourer l’instant présent.

Connaître le sexe de bébé : une motivation le jour de l’accouchement

Eh oui, vous ne penserez plus uniquement à la douleur, mais vous serez focalisée sur un objectif : connaître le sexe de votre bébé !

Alors, tentés par l’envie de garder la surprise jusqu’à la naissance ?

À lire aussi

10 phrases que les futures mamans ne devraient pas entendre
10 conseils pour bien choisir le prénom de votre enfant

Publié le 06/05/2019 à 10:50

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.