C'est si bon d'être parents !

Mon bébé a 9 semaines

Même si votre bébé grandit, il est toujours sensible aux microbes et virus ! Quand certaines maladies se résorbent d’elles-mêmes, d’autres ont besoin d’un petit coup de pouce pour passer. Du petit rhume à l’otite en passant par les douleurs au ventre il y a tout un éventail de troubles à surveiller. Sans pour autant vous stresser, soyez attentifs à votre bébé : fièvre, changements brusques d’humeur ? Peut-être faut-il consulter.

Bébé : semaine 9

L’heure des premiers vaccins

Faire vacciner votre bébé est le meilleur moyen de le protéger contre les maladies graves ou mortelles. Vous redoutez ce moment et c’est bien normal, mais ne vous en faites pas, ça va bien se passer. Parlez-en avec votre pédiatre qui vous expliquera volontiers et allez-y en équipe avec le papa. Vous pourrez aborder ensemble le calendrier vaccinal et lui poser toutes les questions que vous avez en tête.

11 vaccins sont obligatoires et certains nécessiteront d’avoir des rappels afin de garantir leur efficacité dans le temps.

Si vous craignez la douleur de la piqûre pour votre bébé, sachez qu’il existe des pansements à poser avant le rendez-vous qui endorment la zone à piquer (il vous faudra alors une ordonnance). Toutefois certains médecins ne les préconisent pas pour les premiers vaccins, parlez-en à votre pédiatre !

Les régurgitations de bébé, c’est normal !

Vous venez de l’habiller pour la journée, une jolie petite tenue soigneusement choisie et hop en une fraction de seconde le voici déjà trempé ! On dit merci qui ? Merci le système digestif encore immature qui n’empêche pas les remontées…

Mais soyez rassurés, c’est tout à fait normal. Cette remontée impressionnante vient du fait que votre bébé boit une quantité énorme de lait (comparée à la taille de son estomac) en peu de temps ! Tout cela s’arrangera avec le temps, dans les mois à venir, quand son estomac et son œsophage seront capables de se refermer pour empêcher les remontées intempestives !

Mais pour certains bébés, c’est différent. Les régurgitations sont plus importantes et très acides. A chaque remontée, votre bébé pleure car il souffre. Il peut même perdre du poids, moins s’alimenter, mal dormir et être souvent malade (otites, rhinopharyngites notamment). C’est le fameux reflux-gastro-oesophagien (RGO).

Consultez votre médecin pour trouver une solution pour soulager et soigner votre bébé.

La to do liste de la semaine 

- Avez-vous déjà pensé aux faire-parts pour annoncer la naissance de votre enfant ou remercier les personnes qui vous ont offert un cadeau ?
- Préparez / achetez les petites affaires de bébé pour la crèche ou la nounou

 

Publié le 29/06/2018 à 10:42
Auteur : Julie Breton
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus