C'est si bon d'être parents !

kiabi

 

 

Selles de bébé : savoir quand elles sont normales et quand s'inquiéter

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’expression « comment ça va » fait référence à « comment ça va à la selle ». Eh oui, l’aspect des selles est un bon indicateur de l’état de santé ! Pour votre bébé, c’est particulièrement vrai : elles permettent de savoir s’il y a un souci digestif. Voici de quoi vous aider à reconnaître quand les selles de votre bébé sont normales et quand elles ne le sont pas. 

Selles de bébé : savoir quand elles sont normales et quand s'inquiéter

Quelle est la fréquence des selles de bébé considérée comme normale ?

Avant d’évoquer l’aspect des selles de votre bébé, il faut s’intéresser à leur fréquence. Néanmoins, on peut dire que globalement, elle est propre à chaque bébé et peut varier au fil du temps.

Si certains bébés allaités peuvent avoir des selles plusieurs fois par jour les premières semaines de vie, elles peuvent se raréfier à partir de 1 mois et demi, l’espace de quelques jours ou de temps en temps. Mais s’il n’y a pas de gaz, de vomissements, ni de ballonnements et que les selles sont émises facilement par votre bébé, il n’y a pas lieu de s’inquiéter ! Ce phénomène, un peu inexpliqué, survient fréquemment. Mais se soldera forcément par l’émission de selles… molles et en grande quantité, tout simplement.

Si bébé est nourri au biberon, pour lui, c’est un peu différent. Généralement, votre bébé fait une selle par jour. Après, chaque bébé a son transit qui lui est propre. Restez cependant vigilants sur la fréquence des selles afin de détecter s’il y a un souci digestif ou autre. Mais c’est aussi leur consistance et leur couleur qu’il faut observer pour savoir si tout va bien pour votre bébé.


La couleur des selles de bébé : ce qu’elle dit de votre bébé

Vous pourrez le constater dans votre vie de parents que les selles de bébé prennent une couleur différente en fonction de ce qu’il mange :
- les nouveau-nés : leurs premières selles sont noirâtres. Aussi appelées méconium, elles permettent d’évacuer ce que bébé a pu ingérer durant la grossesse dans votre ventre ;
- après l’évacuation du méconium, les selles vont tirer sur le vert au fur et à mesure que la digestion se met en route ;
- les bébés allaités vont avoir des selles d’une couleur jaune doré ou jaune moutarde tout à fait spécifique ;
- si bébé est au biberon, ses selles seront jaune clair ou tirant sur le marron.
Une variation de couleur de selles peut être constatée en cas de changement d’alimentation, si vous introduisez des petits pots, ou encore changez de lait maternisé. Lors d’un allaitement, la couleur des selles peut parfois varier selon ce que vous mangez : étonnant !


La texture des selles spécifiques de bébé

Vous constaterez que les selles de votre petit bout peuvent revêtir plusieurs textures : le méconium est collant, et difficile à nettoyer. Les selles des petits bouts allaités sont granuleuses, avec une matière crémeuse et une texture flasque. Si bébé mange des solides, il n’est pas rare de retrouver des aliments non digérés dans ses selles : rien d’anormal s’il ne mâche pas assez son repas ou s’il a mangé d’un aliment en grande quantité.


L’odeur des selles de bébé

Eh oui, même là vous allez découvrir que l’odeur des selles de votre petit bout va évoluer en fonction de ce qu’il mange. C’est surtout notable au moment de la diversification alimentaire, où les selles vont sentir bien plus fort. Les bébés au biberon ont généralement des selles plus odorantes que les bébés allaités, proches de celles des adultes, mais elles ne doivent pas une mauvaise odeur.


Selles de bébé : quand il faut s’inquiéter

Parfois, des selles anormales, que ce soient par leur couleur, leur consistance ou leur odeur, doivent vous amener à consulter un médecin ou votre pédiatre :

- en cas de constipation qui dure : cela peut être le signe d’un problème alimentaire (lait mal reconstitué…) ou un manque d’hydratation (notamment en cas de fièvre) ;
- quand la fréquence est importante et les selles sont liquides accompagnées d’une mauvaise odeur : il souffre de diarrhée ou de gastroentérite – notamment s’il a de la fièvre – le risque étant qu’il se déshydrate et perde du poids ; il peut y avoir d’autres causes, comme une réaction à un médicament, ou un aliment. Une diarrhée qui persiste nécessite l’avis d’un médecin ;
- lors de selles vertes « glaireuses » qui durent plus de 2 jours : cela peut être le signe d’un virus intestinal ;
- en présence de selles pâles : chez un nouveau-né, s’il a des selles jaune clair ou beiges, cela peut être le symptôme d’une cholestase néonatale, c’est-à-dire une lésion au niveau du foie ;
- en cas de sang dans les selles : si le sang est rouge, cela peut être le signe d’une allergie au lactose ou d’une forte constipation (blessure au niveau de l’anus ou présence d’une hémorroïde). Dans de rares cas, si le sang présent dans la couche est noir, donc digéré, cela peut être causé par une hémorragie digestive.

Quoi qu’il en soit, si vous trouvez les selles de votre petit bout bizarres, n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre ou votre médecin : il vaut mieux poser une question pour rien !


À lire aussi :
Érythème fessier : le reconnaître et le soigner
Comment changer votre bébé ?
Diversification alimentaire : l'introduction des morceaux

Publié le 23/12/2019 à 11:18

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.