1772_AdobeStock_113222316 (1)
favoris
Ma vie après la grossesse

10 choses qui font plaisir à une maman après l'accouchement


Ecrit le 29/06/2021 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice

Accouchement rime avec petit bébé tout nouveau tout chaud. Mais accouchement rime aussi, avec hormones en yoyo, corps en bazar,  plateau-repas pas glamour à la maternité et retour à la maison épuisant ! Quand on vient d’accoucher, on n’est donc pas toujours au top, alors s’il y a un moment où on a besoin d’être chouchoutée, c’est celui-ci. Votre entourage a besoin d’inspiration ? Voici 10 choses qui feront plaisir à coup sûr aux nouvelles mamans. A partager sans modération à vos proches !

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

Un bon croissant pour le petit-déjeuner et des sushis au dîner

Petits croissants au déjeuner, plats préparés, les jeunes mamans ont besoin de réconfort ! C'est aussi le moment de prévoir des plats auxquels la maman n'avait pas droit pendant la grossesse : un bon plateau de sushis, ça vous tente ?! 

Si vous avez l'occasion de vous faire aider par votre entourage, n'hésitez pas à leur souffler à l'oreille cette bonne idée : qu'ils n'hésitent pas à congeler des bons petits plats maison. Cela vous permettra de manger sain et équilibré sans trop de fatigue pendant les jours qui viennent. Les premières semaines et les premiers mois avec bébé nécessitent de prendre ses marques. Autant vous soulager côté cuisine ! 

Un chouchoutage intense

Tout le monde n’a d’yeux que pour bébé ou presque : c’est qu’on oublierait presque les mamans ! Avis à vos proches : demandez-lui comment elle va, tant sur le plan physique que moral. Elle a besoin d’attention ! Le quatrième trimestre de grossesse, soit les 3 mois suivant l'accouchement, sont un tsunami de bouleversements pour la maman... qu'ils soient physiques ou psychiques. Montrer à la jeune maman que l'on pense à elle, que l'on se soucie de son bien-être, ça n'a l'air de rien. Mais ça veut dire beaucoup.

Beaucoup d’amour et de fierté

Eh oui, tous les témoignages d’amour, que ce soit de son chéri / sa chérie, des amies ou de sa maman, sont bons à prendre à un moment où les hormones jouent aux montagnes russes et où on ne se sent pas très sûre de soi.

Se sentir belle et bien dans sa peau

Pas toujours facile de se trouver jolie après l’accouchement : mais à qui est donc ce corps ?? Devenir maman, quelle aventure ! Et quid de son corps de femme ? Dans certains cas, il faudra prendre soin de sa cicatrice de césarienne. Voire même de son épisiotomie ou de sa déchirure

Se sentir écoutée

À l’écoute de son bébé 24h sur 24 ou presque, les jeunes mamans ont besoin de remplir leur réservoir d’amour pour trouver les ressources de s’occuper de leur bébé. N'hésitez pas à partager vos craintes, vos joies, vos interrogations avec vos proches... Peut-être que certains d'entre vous vous feront part de leur expérience : cela peut être très rassurant, et vous vous sentirez ainsi épaulée.

Parler de son accouchement

Accoucher est une des choses les plus folles dans la vie d’une femme ! Quand on y pense, c’est assez dingue de porter une vie qui grandit puis lui donner naissance non ? Que cela se soit bien passé ou non, la jeune maman a un besoin viscéral de parler de son accouchement. Alors on ne discute pas : on l’écoute !

Rentrer à la maison après la naissance

4 jours loin de la maison, ou 6 s’il s’agit d’une césarienne, c’est parfois long. La maman peut ressentir de l’appréhension à rentrer à la maison avec bébé. Demandez de l'aide à votre entourage et au co-parent.

Dormir, si possible

Autant le dire tout de suite : ce n’est pas à la maternité que les mamans se reposent ! Jeunes parents, n'hésitez pas à suivre nos conseils pour préserver votre sommeil ! Vous risquez d'en avoir besoin...

Être aidée au quotidien

Surtout s’il y a déjà des enfants ! Ménage, courses, lessive, ce n'est pas à la maman de faire tout ça toute seule, même si elle s'en sent la force. Au repos mesdames ! Chers co-parents, même si vous êtes heureux de la venue de bébé, n’oubliez pas la maman : se sentir entourée et choyée l’aidera à prévenir ou mieux vivre un baby blues !