10 astuces pour un retour à la maison 100% zen
favoris
Soins du nouveau né

10 astuces pour un retour à la maison 100% zen


Ecrit le 29/09/2016 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 25/07/2022 par Capucine Piot, Responsable éditoriale & communauté
Article rédigé en partenariat avec : Pommette

Le séjour à la maternité n’est pas toujours une partie de plaisir mais il a néanmoins des avantages : logée, nourrie, vous n’avez rien à faire à part vous consacrer entièrement à vous et à votre bébé. Mais comment allez-vous faire quand vous serez rentrée chez vous ? Pour un retour à la maison en toute sérénité, voici quelques astuces, testées et approuvées.

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

Identifier la sage-femme qui pourra visiter maman et bébé à domicile

L’après naissance implique une surveillance médicale de bébé… et aussi de maman ! Fatiguée après l’accouchement, la mère a besoin d’un soutien psychologique, d’examens cliniques, peut-être de soins, et aussi d’être accompagnée pour la mise en place de l’allaitement – si elle a choisi de nourrir bébé au sein maternel. Faire venir la sage-femme à la maison, c’est moins fatiguant et cela lui permet de vous faire des recommandations quant à votre installation avec bébé. 

Dans le cas d’un accouchement par voie basse ou par césarienne et d’un séjour « standard » en maternité : 

  • La première visite de la sage-femme est à envisager dans les 48 heures qui suivent votre sortie ; 
  • La 2° visite sera planifiée par la sage-femme en fonction de sa première visite ; 
  • La consultation post-natale est obligatoire dans les 6 à 8 semaines après l’accouchement.

Profitez-en également pour lister les coordonnées d’autres spécialistes et professionnels de santé pendant votre congé maternité : 

  • un pédiatre pour le premier rendez-vous de votre enfant entre le 6e et le 10e jour ;
  • ou les coordonnées de la PMI la plus proche de chez vous ;
  • une conseillère en lactation ;
  • un ostéopathe pour vous et bébé.

Couches, soins pour bébé… faire les courses avant la naissance

Vêtements pour bébé, produits d’hygiène, couches… Essayez d’anticiper un maximum les achats avant la naissance, vous aurez l’esprit plus léger en vivant vos premiers moments à la maison avec bébé. 

Quels produits avoir sur son espace à langer ? 

Préparez l’espace à langer de bébé avant l’accouchement en misant sur du liniment, de l’eau nettoyante, des carrés de coton, une crème pour le change et des couches. Pensez aussi au sérum physiologique, indispensable pour nettoyer les yeux du nouveau-né. La maternité vous recommandera les produits adaptés au soin du cordon ombilical. Au sein de la gamme Pommette, nous avons sélectionné les indispensables à acquérir avant l’arrivée de bébé :

•    Couches Pommette New Born : avec son voile de surface extra doux et son matelas ultra-absorbant, elles sont parfaites pour les nouveaux nés. Le plus ? Elles sont fabriquées en France et garanties sans lotion, sans parfum et sans blanchiment au chlore.

•    Eau nettoyante visage & corps, Pommette BIO :  véritable produit 2-en-1, fabriquée en France à base de 99% d’ingrédients d’origine naturelle, elle est idéale pour la petite toilette de bébé au quotidien. 

•    Coton Pads Bio : ces carrés de coton, indispensables à votre quotidien, ne peluchent pas et sont non blanchis. Ils sont proposés en format vrac, très pratique au quotidien. 

•    Gel lavant corps et cheveux, Pommette BIO : c’est le produit tout-en-un qui vous accompagnera pendant le bain de bébé et qui peut s’utiliser dès la naissance. Fabriqué en France, il contient 97% d’ingrédients d’origine naturelle. 

•    Sérum physiologique Pommette : vous en aurez besoin au quotidien pendant les premières années de vie de l’enfant, pour lui laver le nez ou les yeux. 
Cliquez sur les produits du carrousel pour en savoir plus ! 
 

Les vêtements de bébé, déjà prêts !

Pendant les semaines précédant l’accouchement, ne vous limitez pas à la préparation de la valise maternité. Prévoyez des tenues et des pyjamas pour les premières semaines au domicile. 

Habiller un nouveau-né n’est pas très compliqué : il aura principalement besoin de bodies, de pyjamas et de tenues confortables si vous avez envie de le vêtir davantage. N’oubliez pas qu’un nouveau-né a du mal à réguler sa température corporelle, ne le laissez pas prendre froid. Enfin, pensez à la gigoteuse pour les siestes et la nuit.

Le trajet maternité – domicile : la sécurité de l’enfant avant tout

Si vous comptez rentrer à votre domicile en voiture, il va falloir investir dans une coque ou un siège auto afin de protéger votre enfant pendant le trajet. 

Et pour être encore plus efficaces, amusez-vous à visionner des tutoriels en attendant bébé ! Mieux encore, entraînez-vous à installer le siège auto, à régler les sangles, à ajuster le harnais de sécurité, ou encore à clipper la coque sur votre poussette / dans la voiture. Cela sera un stress en moins le jour de la sortie de la maternité ! 

Anticiper le post-partum : tout pour le retour de couches

Le corps peut mettre du temps à se remettre d’un accouchement : les saignements sont plus ou moins longs selon les femmes. Aussi, le ventre dégonfle petit à petit : c’est variable selon chaque femme. 

Vous l’aurez compris, privilégier des tenues confortables dans lesquelles vous vous sentirez à l’aise est primordial. Achetez au préalable des serviettes hygiéniques à absorption maximale, pour les saignements post-partum : vous ne pourrez pas mettre de tampon. 

Allaitement, biberon… réfléchir à l’alimentation de bébé avant la naissance

Le choix d’allaiter bébé ou pas vous revient entièrement, c’est une question très personnelle et, on tient à vous le rappeler : vous êtes libre de disposer de votre corps comme vous le souhaitez. 

Si vous n’allaitez pas, demandez quelques mini biberons de lait prêts à l’emploi avant la sortie de la maternité afin de ne pas rentrer les mains vides. Cela vous laissera le temps de passer à la pharmacie quelques jours après, plus sereinement. 

Si vous faites le choix de nourrir bébé au sein maternel, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’allaitement et vous y préparer dès la grossesse

Prévoir les repas des parents pour quelques semaines après l’accouchement

Chers parents, le congélateur risque de devenir votre meilleur ami ! Mettez à profit les semaines qui précèdent la naissance pour vous concocter des petits plats qui réconfortent… et les congeler. Vous serez très heureux de les faire réchauffer une fois à la maison en famille, car il y a de fortes chances que vous n’ayez pas le temps ni le courage de vous lancer dans de la grande cuisine une fois de retour à votre domicile… 

Des systèmes de livraison de repas à domicile existent également. Ce système peut faciliter grandement la vie de jeunes parents fatigués ! 

Constituer une équipe partenaire autour de la mère

Certaines cultures considèrent qu’il faut tout un village pour élever un enfant et par extension, accompagner la maman. Inspirez-vous de ce mantra, et constituez autour de vous une équipe de personnes de confiance pour vous épauler. 
Conjoint, conjointe, meilleure amie, parents et beaux-parents, tante… Bref, identifiez celles et ceux qui sauront s’occuper de bébé lorsque vous aurez besoin de vous reposer, ou de vous écouter si vous avez besoin de vous confier. 

La solitude des mamans à la naissance est l’une des causes de la dépression du post-partum. Le retour au travail du co-parent est une étape difficile. Seule avec votre bébé, vous êtes susceptible de vous enfermer doucement dans une bulle de solitude. Cette solitude n’est pas une fatalité : osez en parler. N’hésitez pas à sortir de chez vous. Allez vous présenter à la PMI de votre quartier, bien souvent vous y retrouverez d’autres mamans qui ont les mêmes préoccupations que vous. Il existe des espaces de jeux pour les enfants, cela rend propice les conversations entre mamans et avec des professionnels de santé : c’est par exemple le cas de la Maison Verte Françoise Dolto

Visite après le retour de la maternité : comment on fait ?

Pour éviter d’avoir 6 personnes qui viennent vous voir en même temps, n’hésitez pas à organiser les visites. Priorité aux grands-parents et aux plus proches de la famille : le reste peut bien attendre ! Voici quelques conseils pour que ça se passe bien :

  • Évitez les visites le matin – on ne sait jamais à quelle heure on arrivera à se lever ni comment la journée va s’annoncer ; 
  • Evitez les visites et après 18h, moment où votre bébé est plus agité et inquiet. 
  • Pensez à vous écouter avant tout. Un coup de mou ? Vous avez le droit d’annuler !
  • Faites-vous nourrir par les copains. Vos amis ont envie de venir voir la merveille ? Deal ! Mais ils apportent le diner !

Sommeil de bébé et des parents : comment l’organiser ?

Préserver son sommeil quand on est jeunes parents n’est pas une mince affaire ! 

  • Si vous n’êtes pas maman solo : vous étiez un couple, vous êtes désormais une équipe ! Soyez soudés, écoutez-vous, partagez les tâches et surtout relayez-vous ! Les débuts avec un bébé peuvent être un peu chaotiques. Beaucoup de pleurs, peu de sommeil, occupez-vous de bébé à tour de rôle pour souffler un peu et vous reposer.
  • Si vous êtes maman solo, veillez à être encore plus entourée par vos proches, pour que vous puissiez prendre soin de vous. 

Et surtout : dormez quand bébé dort ! Il est 11 heures du matin, vous n’avez pas pris votre douche, le salon est en bazar et vous n’avez toujours pas mangé… Ne réfléchissez pas : DORMEZ !!!! Cela vous permettra de récupérer un peu…