Signes pic croissance bébé
favoris
Allaitement : tout savoir

Reconnaître les signes d'un pic de croissance


Ecrit le 27/01/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Bébé pleure beaucoup et réclame du lait plus souvent ? Il est grognon et son sommeil est perturbé depuis quelques jours ? Peut-être est-il en train de traverser un pic de croissance. Ces périodes sont naturelles et tous les enfants y seront confrontés au cours de leur première année de vie. Mais comment reconnaître les signes d’un pic de croissance ? Et comment aider bébé à traverser ces étapes cruciales pour son développement ? Voici toutes nos astuces pour vivre des pics de croissance tout en douceur.

Pour vous accompagner avec des
guides experts, coffrets et bons plans, dites-nous où vous en êtes :

Pourquoi mon bébé connaît des pics de croissance ?

Les pics de croissance sont des périodes tout à fait normales dans la vie d’un jeune enfant.
Certains bébés ne montreront cependant aucun symptôme alors que pour d’autres, ce sera une véritable tornade d’émotions et de pleurs jour et nuit.

Toutefois, il est important de différencier ces fameux pics de croissance des véritables poussées de croissance que connaissent les enfants en grandissant. Durant un pic de croissance, bébé ne grandit pas nécessairement ni ne prend de poids. Ces phases sont plutôt le signe d’une période d’éveil particulière où bébé fait de nouveaux apprentissages. À chaque nouvel apprentissage important, il est courant que les bébés fassent une sorte de régression, qui peut s’exprimer lors d’un pic de croissance. Ainsi lorsqu’un nourrisson apprend à sourire, se retourner, se relever, marcher, à attraper seul ses premiers hochets, etc, il y a de fortes chances que cela soit suivi par un pic de croissance important.

Les périodes propices aux pics de croissance

Les pics de croissance surviennent durant la première année de vie des bébés. Souvent, les parents évoquent la règle des 3-6-9 qui représente les âges où l’enfant est susceptible de vivre un pic de croissance. 
Le premier pic de croissance d’un nourrisson peut avoir lieu environ 7 à 10 jours après sa naissance, mais il passe fréquemment inaperçu. Les premiers jours de vie d’un bébé étant habituellement synonymes de pleurs et de tétées régulières le jour comme la nuit.
Le deuxième pic de croissance survient vers 3 semaines. Il s’agit généralement du pic le plus intense que traversera votre bébé. Les pics de croissance suivants ont ensuite lieu à 6 semaines, 3 mois, 6 mois et enfin, le dernier pic de croissance se produit vers l’âge de 9 mois.

Les signes distinctifs d’un pic de croissance

Afin de déterminer si votre enfant est en train de traverser un pic de croissance, certains signes peuvent vous mettre sur la piste :

  • Bébé pleure plus que d’habitude ;
  • il semble énervé et agité la journée ;
  • il réclame davantage de lait aussi bien jour et nuit : qu’il soit nourri au biberon ou au sein, votre enfant réclame à téter plus fréquemment et son rythme est complètement bouleversé ;
  • son sommeil est agité, il se réveille souvent la nuit ;
  • bébé a besoin d’être dans vos bras, de sentir votre présence. Notre astuce : pensez au portage en écharpe qui peut vous aider et vous soulager pendant cette période. Le portage vous permettra de pouvoir continuer à vaquer à vos occupations tout en ayant votre bébé près de vous, sans la contrainte du poids.

Apaiser bébé pendant un pic de croissance

Avant toute chose, il est primordial de rassurer votre bébé lorsqu’il traverse un pic de croissance. Toutes ces découvertes sont nouvelles pour lui et peuvent le perturber. Cela lui demande aussi plus d’énergie que d’habitude. Alors n’hésitez pas à le réconforter, le bercer dans vos bras et le porter plus souvent si cela l’apaise. Écharpe de portage et peau à peau seront vos alliés pour traverser ces moments délicats.
Si bébé vous réclame du lait, c’est qu’il en a besoin. Inutile donc de le priver et restez à l’écoute de ses besoins. Il arrive que les jeunes parents n’osent pas casser le rythme des tétées ou des biberons de peur de mal faire alors qu’au contraire, ces besoins supplémentaires sont normaux et nécessaires pour bébé

Pic de croissance et allaitement, comment ça se passe ?

Le corps humain est magique, encore plus celui d’une maman. En effet, pendant les pics de croissance, votre quantité de lait maternel, mais aussi sa qualité et sa composition va naturellement s’adapter et suivre les besoins de bébé à chaque tétée. Magique on vous a dit ! 

Pensez à adapter votre alimentation en conséquence, à vous hydrater davantage et à vous reposer dès que possible. C’est le moment pour les mamans de prendre soin d’elles, allaiter plus fréquemment peut provoquer des douleurs aux seins, constamment sollicités par les nombreuses tétées de bébé. N’hésitez pas à hydrater vos mamelons avec des soins adaptés, à utiliser des coussinets ou des coquillages d’allaitement ou à tirer votre lait afin que le papa ou co-parent puisse prendre la relève de temps en temps avec un biberon. Un pic de croissance est aussi éprouvant pour le bébé que la maman en cas d’allaitement, alors n’ayez pas peur de demander à vous faire aider si vous vous sentez dépassée.

Enfin, rassurez-vous, les pics de croissance ne durent généralement que quelques jours. Vous devriez rapidement retrouver un rythme plus serein.

Et vous, quels conseils donneriez-vous aux parents qui traversent un pic de croissance avec leur bébé ?