chauffe-biberon_comment_le_choisir.jpeg
favoris
Bien préparer l'arrivée de bébé

Chauffe-biberon : comment le choisir ?


Ecrit le 10/08/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web
Modifié le 10/08/2022

Lait en poudre, bouteilles d’eau minérale, set de biberons, goupillon, tout y est. Mais avez-vous pensé au chauffe-biberon ? Indispensable pour certains parents, inutile pour d’autres, le chauffe-biberon possède pourtant de nombreux avantages. Complice des parents pressés pour réchauffer le biberon de bébé à la bonne température, les marques ne cessent d’innover pour proposer des modèles qui s’adaptent au rythme de vie des familles. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons listé pour vous 8 critères pour bien choisir votre chauffe-biberon.
 

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

À quoi sert le chauffe-biberon ?

Le chauffe-biberon permet de réchauffer le biberon, sans utiliser de micro-ondes. Le micro-ondes est d’ailleurs déconseillé pour réchauffer le biberon de bébé. En effet, le micro-ondes répartit mal la chaleur à l’intérieur du biberon et bébé pourrait se brûler en buvant son lait.
Si bébé n’aime pas le lait à température ambiante, notamment si vous gardez la bouteille d’eau au frais, utilisez un chauffe-biberon pour le lui réchauffer en toute sécurité. La température idéale du lait de bébé est de 37 °C, soit la même que celle du corps humain.

Comment choisir son chauffe-biberon ?

Au rayon matériel de puériculture, vous voilà face à des dizaines de modèles de chauffe-biberons. Pour vous aider à faire votre choix, voici 8 critères à étudier avant votre achat :

  • Un modèle universel. Certains chauffe-biberons ne peuvent chauffer que des biberons de la même marque. Notre conseil : privilégiez un chauffe-biberon universel qui s’adapte à toutes les marques de biberons. Il faut souvent tester plusieurs biberons avant de trouver celui qui convient parfaitement à bébé. 
  • Un chauffe-biberon qui respecte les exigences de sécurité européennes. Votre chauffe-biberon doit comporter la norme CE, gage de garantie de la conformité européenne.
  • La possibilité de chauffer plusieurs biberons en même temps. Surtout utile si vous avez des jumeaux ou des triplés pour ne pas avoir à faire chauffer leur biberon chacun leur tour.
  • Un prix qui respecte votre budget. Le prix des chauffe-biberons varie selon les options ou la marque. Notre astuce : regardez les occasions ! Un appareil de seconde main peut être un coup de pouce si vous n’avez pas les moyens d’investir dans du matériel de puériculture neuf.
  • Un chauffe-biberon 3 en 1. Certains chauffe-biberons permettent de stériliser le biberon, mais aussi de réchauffer les petits pots ou les purées faites maison de bébé à la vapeur, et de décongeler les aliments. 
  • Un signal sonore quand le biberon est prêt. Idéal pour savoir quand le biberon de bébé est chaud et ne pas avoir à rester devant à surveiller la température. L’appareil vous avertit avec un signal sonore. Certains modèles vont même jusqu’à se déconnecter automatiquement dès la fin du temps de chauffe. Le chauffe-biberon s’éteint tout en gardant bien au chaud le lait de bébé. Pratique ! 
  • La rapidité du temps de chauffe. Un chauffe-biberon qui chauffe en quelques minutes est parfait si votre bébé est plutôt du genre impatient, surtout en pleine nuit. Il existe notamment des chauffe-biberons express pour un chauffage en moins de 60 secondes.
  • Un chauffe-biberon connecté. Pratique pour le brancher dans la voiture si vous partez en vacances avec bébé. Certains modèles de chauffe-biberons s’utilisent aussi bien à la maison qu’en déplacement et se branchent sur l’allume-cigare. Le temps de chauffe du biberon est plus long que sur secteur électrique, mais cette option reste pratique pour dépanner occasionnellement lors d’un voyage.
     

Les avantages du chauffe-biberon

Même si le chauffe-biberon n’est pas toujours un indispensable de votre quotidien, il a pourtant ses avantages.

  • L’utilisation d’un chauffe-biberon peut limiter les régurgitations, par exemple si bébé tolère mal le lait froid. Un biberon à température ambiante ou tiède est meilleur pour la digestion des bébés et le lait plus agréable à avaler.
  • Avec un lait à une température identique à celle du corps et homogène, son utilisation est sécurisée. Aucun risque que bébé se brûle en avalant son lait.
  • Sa mise en marche est rapide. Moins d’une minute suffit à faire réchauffer le lait de bébé à la bonne température. Votre enfant peut boire son biberon aussitôt.
  • Le chauffe-biberon est un appareil nomade et les nouveaux modèles sont peu encombrants. Emportez-le dans votre valise pour partir en vacances avec bébé.
  • Le chauffe-biberon s’utilise pour nourrir votre bébé avec du lait infantile, mais aussi si vous allaitez et tirez votre lait. Réchauffez tout simplement votre lait avant de le donner à bébé. Pratique !
  • Son entretien est simple. Il vous suffit de le nettoyer après chaque utilisation et de le détartrer régulièrement si vous faites chauffer le biberon au bain-marie ou cuisez les repas de bébé à la vapeur.
     

Chauffe-biberon : est-ce indispensable ?

Le chauffe-biberons a des avantages, mais est-il indispensable pour autant ? Que vous allaitiez ou donniez du lait infantile à bébé, le chauffe-biberon n’est pas forcément un indispensable dans votre quotidien. Avant d’investir dans un chauffe-biberon neuf, attendez de voir à la maternité si bébé aime prendre son biberon à température ambiante ou plus tiède. Et si vous avez décidé d’allaiter bébé exclusivement à la naissance, le chauffe-biberon n’aura sûrement pas sa place dans votre cuisine.