Nouveaux-nés prénommés par ce prénom

Genre :
Féminin

Signification du prénom :

La racine du prénom Jeanette, écrite aussi Jeannette, est hébraïque. Il veut dire « Dieu fait grâce ».


Signification: Toutes les Jeanettes ont leur fête le 30 mai. Parmi les prénoms qui leur sont associés, on trouve aussi Janette.


Caractère: Jeanette a tendance à se montrer curieuse. Il faut noter qu'elle est souvent en demande de dynamisme dans son quotidien. Jeanette est d'ailleurs éveillée, ainsi que attentive. Elle est ouverte d'esprit, et parfois, Jeanette se révèle être un brin obstiné. Elle aime se lancer dans les défis, et de tout faire pour tout pour atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés. Enfant , c'est une fille qui n'aime pas l'ignorance et qui a besoin de découvrir de nouvelles choses. Parents d'une petite Jeanette, vous vous plaisez ensemble par des sorties en plein air, par exemple. L'attention, en revanche, peut se montrer indifférente. Il faut donc veiller à l'encourager à se poser des questions et à s'exprimer, et être bienveillant envers son caractère passionné avec elle afin de l'aider à apprécier aussi les moments


Histoire: Écoutons Jean parler de lui-même :


Astro: Gémeaux


Chiffre chance: 3


Couleur: Carmin

Fête prénom :

27 décembre

Personnes célèbres :

outre les saints, le prénom de Jean fut également l’apanage de nombreux grands de l’histoire et de l’esprit : vingt-trois papes, plus un antipape ; sept empereurs d’Orient ; deux rois de France ; un roi de Jérusalem ; quatre empereurs de Trébizonde ; un roi d’Angleterre, Jean sans Peur ; deux rois de Hongrie ; trois rois de Navarre ; trois rois de Suède ; quantité de ducs, comtes et autres grands nobles, et mille et un penseurs, artistes, écrivains qu’il est impossible de citer au complet, en toutes époques et tous lieux de la chrétienté ; parmi eux le créateur de Mélusine, l’écrivain Jean d’Arras (XIVe siècle) ; Jean le Bel, chroniqueur du XIVe siècle ; le troubadour Jean Bodel (XIIe siècle) ; Jean de Bruges, auteur de La Tenture de l’Apocalypse ; Jean de Chelles (XIIIe siècle), qui bâtit les portails sud et nord de Notre-Dame-de-Paris ; Jean de Garlande (XIIIe siècle), pionnier des théories de la musique ; Jean de Holywood (XIIIe siècle), qui rassembla la science astronomique arabe ; le sculpteur de gisants Jean de Liège (XIVe siècle) ; l’auteur, au XIIIe siècle, du second élan du Roman de la Rose, Jean de Meung ; l’architecte de la cathédrale de Reims, Jean d’Orbais (XIIIe siècle) ; l’inventeur de la typographie, Johann Gensfleisch, autrement dit Gutenberg (XVe siècle) ; le fabuliste Jean de La Fontaine ; les dramaturges et écrivains Jean-Baptiste Poquelin, c’est-à-dire Molière, Jean Racine, Jean de La Bruyère ; mais aussi les compositeurs Johann Strauss, Johannes Brahms, Jean-Sébastien Bach ; et, plus près de nous dans le temps, Jean Cocteau, Jean Anouilh, Jean Giraudoux, Jean Rostand, Jean Giono, Jean-Paul Sartre, Jean Genet, Jean Carteret, Jean Arp, Jean d’Encausse, Jean Paulhan, Jean Gabin, Jean Topart, Jean Marais, Jean Tigana, Jean Castaneda, Joan Miró, Jean Nouvel, Jean Carmet, Yann Queffélec, Yannick Noah, Jan Üllrich, Johnny Hallyday.