C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Tout savoir sur les contractions

Les contractions sont essentielles le jour de l’accouchement : c’est grâce à elles que vous pourrez mettre au monde votre bébé. Mais c’est quoi exactement une contraction ? Est-ce douloureux ? Saurez-vous les reconnaître le jour J ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les contractions. 

Tout savoir sur les contractions

Qu’est-ce qu’une contraction ?

Quand on vous parle de contraction, il s’agit de contraction de votre utérus. En effet, l’utérus est composé de nombreux muscles qui peuvent se contracter pour plusieurs raisons dans votre vie, par exemple au moment des règles, de l’accouchement, ou encore lors de rapports sexuels. Durant l’accouchement, les contractions ont un rôle central ! Elles permettent de mettre bébé dans la bonne position et de le diriger vers la sortie : en poussant bébé, sa tête va venir appuyer sur le col de l’utérus qui va ainsi se dilater. Et une fois à dilatation complète, vous pourrez pousser au moment des contractions et faire naître votre bébé. La nature est vraiment bien faite n’est-ce pas ?

Les contractions de Braxton-Hicks : un entraînement durant la grossesse

Mais avant le jour J, votre utérus va « s’entraîner » à se contracter. Vous pourrez ainsi ressentir, durant votre grossesse, des contractions non douloureuses et non régulières : c’est ce que l’on appelle les contractions de Braxton-Hicks. Votre ventre devient dur durant quelques dizaines de secondes puis se détend à nouveau. Cependant, cela peut passer totalement inaperçu chez certaines futures mamans ! Mais attention, si vous n’êtes pas à terme, les contractions douloureuses doivent vous amener à consulter sans tarder, surtout si elles sont nombreuses (plus de 10 dans la journée) et/ou durent longtemps (plus d'une demi-heure).

Reconnaître les contractions qui annoncent l'accouchement

A priori, vous ne pourrez pas les manquer : répétées, elles sont aussi plutôt douloureuses. Votre ventre devient très dur, durant 30 à 60 secondes, puis se relâche pour se contracter à nouveau à intervalles régulières. Ces contractions sont généralement espacées au début du travail pour ensuite se rapprocher : si elles reviennent toutes les 5 minutes, il est temps de partir à la maternité ! Néanmoins, chez certaines femmes, les contractions de travail peuvent être anarchiques. C’est l’intensité de ces contractions et leur manifestation qui vont pouvoir alors vous mettre la puce à l’oreille : elles sont situées dans le bas ventre (comme lorsque vous avez vos règles) et peuvent irradier dans le bas du dos et le bassin. Autre indice : le jour J, les contractions ne cèdent pas si vous prenez un bain ou des antispasmodiques.

Le rôle des contractions après la naissance

Après avoir accouché, votre utérus va continuer de se contracter, d’abord pour expulser le placenta – c’est la délivrance –, puis ensuite, durant plusieurs jours, pour récupérer progressivement sa taille initiale : c’est ce que l’on appelle les tranchées, qui sont plus ou moins marquées selon les femmes. Ces douleurs peuvent être soulagées par des antalgiques. N’hésitez pas à en faire part à l’équipe médicale si vous avez du mal à les supporter.

Publié le 26/06/2015 à 15:29 mis à jour le 25/01/2018 à 16:11
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.