C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Pourquoi Bébé réclame-t-il son doudou ?

Avant la naissance de bébé, vous avez acheté un doudou : c’est un indispensable à prévoir pour l’arrivée de votre petit bout. Une fois né, petit à petit, il s’est attaché à ce doudou… pour ne plus s’en séparer. Désormais, il le réclame et le traîne partout avec lui. Mais pourquoi donc ? Voici l’explication à cette passion dévorante de votre petit bout pour cet objet.  

bébé réclame son doudou peluche objet transitionnel affection

Le doudou, un objet transitionnel

C’est le pédiatre, psychiatre et psychanalyste Donald Winnicott qui introduit ce concept d’objet transitionnel au début des années 50. Cet objet permet à bébé de passer de la fusion avec vous, sa maman, au monde extérieur qui peut faire peur en l’absence de la mère. C’est un peu comme si ce doudou était un petit bout de vous, doux et sécurisant, qu’il pouvait emmener partout avec lui. Où qu’il aille, tant qu’il a cette sorte de repère connu, tout va bien. C’est un véritable substitut de vous pour votre bébé. Autant dire qu’il est très important.


Le doudou, un objet à investir progressivement

Si le doudou est un objet qui rassure plutôt le parent les premières semaines de vie de bébé, il acquiert, quand bébé grandit, vers 6-7 mois, un rôle très important cette fois pour lui, notamment au moment des premières séparations. Adaptation à la crèche, garde par les grands-parents, le doudou apparaît comme une évidence pour aider bébé à se séparer de vous. Et s’il a votre odeur, c’est encore mieux ! Il va pouvoir le câliner, le suçoter et l’investir totalement.


Une peluche pour affronter le monde extérieur

Vous remarquerez d’ailleurs que si votre pédiatre peut vous conseiller l’usage d’une tétine en cas de pleurs chez votre nourrisson, le doudou, lui, est spontanément acheté avant l’arrivée de bébé, et offert par les amis ou la famille au moment de la naissance : cet objet va de soi et est totalement intégré par tout l’entourage comme ayant pour rôle de rassurer bébé et de lui permettre d’explorer le monde sereinement. A noter que ce doudou peut prendre une importance particulière au moment de l’angoisse de la séparation, une période délicate pour bébé durant laquelle il peut avoir peur de tous les nouveaux visages et des nouvelles situations.


Le doudou, un rôle de réconfort et apaisant pour bébé

Gros chagrin, bobo, moment de bien-être au sein maternel, au goûter ou lors du biberon du soir, le doudou permet de consoler votre petit bout, mais c’est aussi un objet connu qu’il aime retrouver à différent moment de la journée. Il sert notamment lors de l’endormissement, que ce soit à la sieste ou le soir : il apaise votre petit bout et l’aide à trouver le sommeil paisiblement.


Comment éviter de perdre son doudou ?

Devant l’importance que cet objet a pour votre enfant, mieux vaut éviter donc de le perdre lors de vos sorties. Pour éviter le drame, vous pouvez :
- le mettre dans un petit sac que votre bébé peut porter sur les épaules, s’il est en âge de marcher : il le sort uniquement en cas d’urgence ;
- l’accrocher à la poussette, au porte-bébé ou à votre sac avec un attache-sucette par exemple ;
- lui coudre une étiquette avec votre numéro de téléphone ;
- enfin, acheter un double : cela peut être une solution, mais encore faut-il que votre enfant accepte ce double… La bonne idée est de faire tourner le double un jour sur deux, pour qu’il ait la même odeur que le véritable doudou. Attention cependant en grandissant à bien cacher l’autre doudou… Sinon votre petit bout finira inéluctablement par utiliser les deux en même temps !


Jusqu’à quel âge laisser un doudou à son enfant ? 

Cet objet, qu’il soit une peluche, un morceau de tissu qui ne ressemble plus à rien, est l’un des plus importants pour votre enfant, tel un meilleur ami, un confident : ne lui supprimez pas ! Même si vous ou le père estimez que votre enfant est trop grand pour avoir son doudou avec lui, ce n’est pas à vous de décider qu’il est temps qu’il s’en sépare. Lorsqu’il sera prêt, qu’il se sentira suffisamment sécurisé, il le laissera tomber… du moins la journée. Cela arrive généralement vers 5-6 ans.


Doudou : mettre des règles à son utilisation

En attendant, si vous trouvez qu’en grandissant le doudou garde une place trop importante dans le quotidien de votre bébé, sans pour autant lui interdire son usage, encore une fois, vous pouvez établir des règles en demandant à votre petit bout de laisser doudou dans la chambre par exemple au moment du repas, d’une activité en particulier, ou encore pour aller sur le pot ou au bain.

Votre enfant éprouve vraiment de l’affection pour son doudou : il ne faut pas le minimiser. D’ailleurs, de nombreux adultes gardent leur doudou en raison de la valeur sentimentale qu’il a eue pour eux. Soyez indulgents en tant que parents !

À lire aussi :
Les pleurs du soir chez le nourrisson : comment agir ? 
Bébé sursaute quand il dort : le réflexe de Moro
Valise maternité : que mettre dedans ?

Publié le 19/02/2020 à 15:28

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.