C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Les tubercules de Montgoméry, qu'est-ce-que c'est ?

Les seins sont les premiers à changer au cours de la vie d’une femme, que ce soit durant la grossesse ou l’allaitement. Ils se tendent et changent d’aspect… Les tubercules de Montgoméry apparaissent alors plus distinctement. On vous dit tout sur ces petites protubérances qui jouent un rôle fondamental dans l’allaitement.

Les tubercules de Montgoméry, qu'est-ce-que c'est ?

C’est quoi les tubercules de Montgoméry ?

C’est au 19e siècle qu’un docteur irlandais, le docteur W. F. Montgomery, a pour la première fois décrit les structures de ces petites « bosses », qui ressemblent à des sortes de boutons, apparaissant plus nombreuses sur l’aréole, autour du téton, au moment de la grossesse. Au nombre de 4 à 28, ces petites protubérances comportent en fait un petit trou, extrémité d’un canal par où sortent des sécrétions bien particulières et qui ont un rôle durant l’allaitement.

La transformation des tubercules de Montgomery durant la grossesse

Si les tubercules ont un rôle essentiel au moment de l’allaitement, c’est lors la grossesse qu’ils se développent, modifiant alors l’aspect même de l’aréole, qui peut s’élargir, foncer et se bomber. Ces tubercules ressortent dès les premiers jours de grossesse : les seins se préparent à l’allaitement sous l’action de deux hormones, les œstrogènes et la progestérone.

Les tubercules de Montgoméry : quels rôles ont-ils au moment de l’allaitement ?

Ces tubercules ont un rôle important durant l’allaitement, et ce, à plusieurs titres. Mais le premier est de stimuler la production de lait. En effet, ces petites bosses granuleuses envoient des messages au cerveau sous l’effet de la succion de bébé : de l’ocytocine est alors produite, qui va venir faire contracter les muscles et amener le lait… jusqu’au mamelon. D’où l’importance que bébé prenne bien en bouche une bonne partie du mamelon et pas uniquement le mamelon – ce qui est d’ailleurs assez douloureux.

Une odeur particulière pour guider bébé vers le sein

La nature est vraiment bien faite : une odeur est produite par les sécrétions des glandes de Montgoméry dès l’accouchement afin de stimuler bébé : il est capable de trouver le sein de sa maman pour téter grâce à… leur odeur ! Attiré, il se hisse alors jusqu’au mamelon pour profiter d’une première tétée : c’est ce que l’on appelle le « breastcrawling ».

Les tubercules de Montgoméry : des glandes sébacées

Eh oui, sous ces petites bosses qui se trouver autour de votre téton, il y a des glandes sébacées. Elles produisent une substance qui permet de lubrifier votre mamelon : voilà pourquoi on déconseille un nettoyage particulier des seins durant l’allaitement. Cela les priverait de cette sécrétion si bénéfique. Une simple douche quotidienne est largement suffisante. Mais cette substance sécrétée par les tubercules de Montgoméry est aussi antibactérienne. Aucun risque que des germes se développent sur le mamelon.

C’est sûr, vous ne verrez plus ces petites protubérances de la même façon !

Publié le 12/10/2018 à 16:49

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.