Ma grossesse : semaine 6 (8 SA)
favoris
Grossesse semaine par semaine

Ma grossesse : semaine 6 (8 SA)


Ecrit le 19/07/2016 par Anne-Charlotte Ullmann, Rédactrice
Modifié le 16/10/2023

À partir de la semaine 6 de grossesse, votre taux d’hormones HCG sera à son apogée, avant de redescendre doucement et se stabiliser. Vous l’avez compris, ces prochaines semaines ne seront certainement pas les meilleures de votre vie… Mais vous allez réussir à les surmonter ! Découvrez nos astuces qui vont vous y aider.

 

 

Recevez des échantillons et offres spéciales pour bébé GRATUITEMENT :

inscrivez-vous ! 💛

Que se passe-t-il pendant la semaine 6 de grossesse ?

La semaine 6 de grossesse est marquée par une forte activité du bébé en développement. À ce stade, votre embryon mesure environ 1 cm de long. Ses organes tels que le cœur, les poumons et les reins commencent à se former. Ses membres du bébé commencent également doucement à prendre forme. De votre côté, vous devez déjà certainement être confrontée à vos hormones entre sautes d'humeur et nausées matinales.
 

Évolution du corps de la maman à 6 semaines de grossesse

Vous remarquez que vos seins deviennent de plus en plus sensibles et plus volumineux ? Vous vous sentez exténuée et avez très souvent sommeil ? Au cours de votre sixième semaine de grossesse, ces symptômes pourront être plus prononcés et c’est tout à fait habituel.
 

Taille et poids du fœtus à 6 semaines de grossesse

À la sixième semaine de grossesse, le fœtus mesure environ 5 mm de longueur. Son poids est encore très faible, autour de 0,5 grammes.

Une petite framboise au creux de votre ventre

Avec 1 à 1,4 cm environ de longueur, votre petit embryon a la taille d’une framboise alors qu’il y a 2 semaines, c’est à peine s’il était aussi grand qu’une lentille. Chaque jour, un nombre incroyable de cellules voient le jour pour continuer cette course effrénée du développement de l’embryon.

Développement du fœtus à 6 semaines de grossesse

Au cours de cette semaine, le cœur du fœtus commence à battre. Ses bras et ses jambes commencent à se développer, ainsi que ses organes internes, comme les reins et le foie. Le fœtus commence également à développer les contours de son visage, avec des yeux, des oreilles et une bouche en formation.

Plus léger qu’une plume

Votre futur bébé est, à ce stade de la grossesse, aussi léger qu’un souffle avec ses 1,5 g sur la balance. Il possède pourtant presque tout d’un fœtus : l’épiderme se forme, il possède une langue et des muscles pour maintenir sa microscopique colonne vertébrale. Mais encore un peu de patience, il reste pour le moment encore un embryon.

Sa tête est désormais presqu’aussi imposante que son corps et reste encore très penchée vers son torse. Les bras et des jambes évoluent encore et… commencent à prendre forme humaine. Les mains et les pieds se différencient du reste des membres par un rétrécissement (les futurs poignets et chevilles) et des sillons apparaissent dessus : ce sont les doigts ainsi que les orteils !

Fille ou garçon, vous vous posez la question ? Si d’apparence le sexe n’est pas possible à déterminer, génétiquement, le choix est fait !

La semaine 6 de grossesse vue par la maman

Pendant la semaine 6 de grossesse, vous vous sentirez certainement excitée à l’idée de savoir qu’un petit être grandit en vous. Vous serez également peut-être inquiète ou stressée des mois de grossesse qui se profilent à l’horizon. De grandes émotions pourront vous submerger. À l’inverse, il se peut que vous ne réalisiez toujours pas ne voyant pas encore de changements physiques. Rassurez-vous, ces émotions sont toutes aussi normales les unes que les autres. S’ajoutent à cela les nausées matinales et la fatigue qui peuvent aussi être difficiles à gérer. Ces symptômes disparaîtront avec le temps.
 

6 semaines de grossesse : on mange quoi ?

Durant cette semaine, votre alimentation doit être riche en nutriments pour soutenir la croissance de bébé. Vous éviterez par ailleurs les aliments crus ou mal cuits pour prévenir les infections alimentaires.

Si les nausées vous pourrissent allégrement le quotidien, il existe des astuces pour les soulager. Il ne s’agit pas de remède miracle, mais de bons conseils qui pourront vous aider à diminuer leur fréquence ou leur intensité : 

  • Des biscuits secs sur la table de nuit : le matin, mangez un peu avant de vous lever. Vous n’avez pas envie évidemment, mais être à jeun accentue les nausées. Et si votre conjoint gentleman souhaite vous amener le petit-déjeuner au lit, surtout qu’il n’hésite pas.
  • Ne restez pas le ventre vide, faites des plus petits repas mais plus nombreux, n’hésitez pas à prendre une collation vers 11h et 16h. Ca vous évitera également de vous endormir sur votre bureau. On n’a pas dit de vous enfiler un paquet de chips non plus hein ! Un yaourt, un fruit, quelques biscuits, des fruits secs, histoire de sauvegarder encore un peu vos fesses de déesse.
  • L’homéopathie peut aider, demandez conseil à votre médecin et votre pharmacien.
  • Testez les bracelets d’acupression, ils sont connus pour soulager les maux de transports et existent également dans une version pour femme enceinte. Comme votre quotidien ressemble à une traversée infinie de la Manche en bateau par une nuit de tempête, autant essayer !

Check-list de la semaine 6 de grossesse

  • Prendre rendez-vous avec un obstétricien ou une sage-femme pour un examen prénatal
  • Se munir de sa grande bouteille d'eau toute la journée pour éviter la déshydratation
  • Prendre le temps de se reposer et de se détendre autant que possible. C’est le mot d’ordre de ces prochaines semaines ! Jusqu’au 3ème mois, l’accroche de votre bébé est encore fragile, vous n’êtes pas à l’abri d’une fausse-couche. Alors annulez votre marathon, le déménagement de votre meilleure amie et votre week-end dancefloor à Ibiza. Et si vous sentez qu’au travail certaines tâches vous sont pénibles, parlez-en à votre employeur sans hésiter ! Ecoutez-vous et laissez les autres vous chouchouter pour une fois ! Encore une fois chaque femme est différente, donc ne paniquez pas si vous n’avez pas le teint verdâtre et que vous sentez dans une forme olympique, vous êtes une sacrée chanceuse tout simplement !