C'est si bon d'être parents !

Enceinte, je suis tombée, que faire ?

Un moment d’inattention, et voilà que vous êtes tombée de tout votre poids. Si vous parvenez à vous relever sans trop de mal, vous vous demandez néanmoins si cette chute peut avoir une incidence sur votre grossesse et votre bébé. Faut-il vous inquiéter, quels signes doivent vous alerter, voici ce qu’il faut faire si vous êtes tombée en étant enceinte.   

Enceinte, je suis tombée, que faire ?

Je suis tombée en étant enceinte, dois-je m’inquiéter ?

Si vous êtes tombée, ne paniquez pas : les risques pour votre grossesse dépendent du type de chute en fonction de :
- la violence de la chute ;
- la partie du corps sur laquelle vous êtes tombée. Globalement, si vous êtes tombée sur le ventre, ou le côté, c’est plus grave que sur les fesses… sauf si la chute était importante.
- le terme de votre grossesse : plus vous avancez dans la grossesse, plus les risques sont importants.

Quels sont les risques après une chute durant ma grossesse ?

Rassurez-vous, votre bébé est quand même bien protégé par l’utérus et le liquide amniotique. En général, c’est plutôt vous qui vous faites mal. Néanmoins, votre chute peut entraîner des contractions, des douleurs abdominales ou encore des saignements et donc augmenter le risque d’accouchement prématuré. La poche des eaux peut également se fissurer. Quant au placenta, il peut se « décoller » : c’est l’hématome rétroplacentaire.

Que dois-je faire en cas de chute pendant ma grossesse ?

Quelle que soit la chute et son intensité, n’hésitez pas à contacter votre sage-femme ou votre gynécologue, même en l’absence de symptômes : elle pourra faire un examen et voir si tout va bien pour vous et votre bébé. Vous serez ainsi rassurée.
Suite à votre chute, si vous constatez des saignements, un écoulement de liquide, si vous faites un malaise ou autre symptôme inquiétant : allez tout de suite aux urgences.

Comment prévenir les risques de chute durant la grossesse ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, durant la grossesse et au fur et à mesure que votre ventre grossit, votre centre de gravité est modifié. Vous avez ainsi plus de risques de tomber, notamment durant le dernier trimestre de grossesse. S’il faut proscrire bien évidemment certains sports comportant un risque de chute élevé, tels que le vélo ou l’équitation, vous pouvez prendre quelques précautions pour éviter de tomber au quotidien :

- en mettant un tapis antidérapant au fond de votre baignoire ;
- en portant des chaussons antidérapant, notamment si vous avez un escalier chez vous ;
- en sécurisant vos tapis avec un revêtement antidérapant aux angles ;
- ou encore en supprimant les fils ou autres objets – des jouets par exemple si vous avez déjà un enfant – qui peuvent traîner au sol.
- soyez vigilante dans les escaliers, ou dans les transports en commun : tenez-vous !

 

Publié le 25/02/2019 à 17:03 mis à jour le 14/03/2019 à 14:58

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.