C'est si bon d'être parents !

Bébé pleure beaucoup la nuit : comment l’apaiser ?

Un bébé, ça pleure beaucoup, surtout les 3 premiers mois. Mais cela dépend des enfants. Le vôtre se porte comme un charme en journée mais pleure beaucoup la nuit. Et vous, parents, vous êtes déstabilisés. Pourquoi ? Comment apaiser bébé ? Voici ce qu’il est possible de faire.

Bébé pleure beaucoup la nuit : comment l’apaiser ?

Pourquoi bébé pleure la nuit : et s'il avait faim ?

Et si votre bébé avait tout simplement faim, en pleine nuit... au point d'interrompre son sommeil et le vôtre par la même occasion ? Il y a des moments où les besoins de bébé évoluent et parfois, en tant que parent, vous pouvez mettre un peu de temps à le comprendre. Si bébé se réveille la nuit et avale à la vitesse de la lumière son biberon, c’est peut-être qu’il faut augmenter le biberon du soir ainsi que ceux de la journée : parlez-en à votre pédiatre.


Un rot coincé peut perturber le sommeil de bébé

Autre cause des pleurs de bébé pendant la nuit : et s'il éprouvait un léger inconfort digestif ?  Que ce soit un rot ou un gaz, peut-être bébé a-t-il quelque chose de coincé. Prenez-le dans vos bras quelques instants en tapotant doucement dans le dos pour voir si un rot ne sort pas.


Les pleurs de bébé peuvent aussi être synonymes de couche sale

Eh oui, une selle ou un pipi peut incommoder bébé, même quand il semblait dormir paisiblement quelques minutes auparavant. Il suffit que d'il ait les fesses irritées pour se sentir mal à l'aise au point de se réveiller. L'érythème fessier peut également être en cause lorsque bébé se réveille la nuit. 


Bébé se réveille la nuit car il a froid... ou il a chaud

Pour savoir si bébé est bien au chaud ou est trop couvert, mettez les doigts dans son cou. Une gigoteuse trop chaude ou une température de la pièce trop élevée peut en effet l’incommoder et perturber son sommeil. 

Et si l'insomnie du nourrisson et de l'enfant était source de peur ?

Peur de la séparation, cauchemar, nouvelles acquisitions peuvent aussi perturber le sommeil des tout-petits. Il est donc important, avant de le coucher, de le rassurer. Une veilleuse peut l’aider à apaiser ses craintes ou le simple fait de laisser la porte de sa chambre ouverte également.

La nuit, parlez-lui d’une voix douce et posée et dites-lui que tout va bien, qu’il peut se rendormir paisiblement : vous vous retrouverez demain matin après un bon dodo !

Quand les poussées dentaires perturbent les nuits de bébé

Si bébé pleure, c’est peut-être aussi parce qu’il a mal : dent, fièvre, assurez-vous qu’il n’a pas de température, et le cas échéant, s’il semble souffrir des gencives, donnez-lui un antidouleur. C’est souvent la nuit que cela se manifeste ! Soyez rassurés, il existe des solutions pour soulager les poussées dentaires des nourrissons

Que faire quand bébé pleure beaucoup la nuit ?

Quelle que soit la raison qu’il y a derrière les pleurs, n’hésitez pas à intervenir : laisser votre bébé pleurer n’est pas conseillé. Votre bébé a besoin de se sentir en sécurité, entendu et écouté. Il n’y a rien de plus rassurant que de savoir que maman ou papa est là si ça ne va pas. Berceuses, câlins, bercements, mots doux, tout est bon pour apaiser les pleurs de votre bébé.

Attention cependant : parfois les bébés pleurent un peu dans leur sommeil ou émettent des gémissements. Avant de le prendre dans les bras, assurez-vous… qu’il est bien réveillé ! Enfin, si malgré tout cela les pleurs ne passent pas au bout de plusieurs mois, parlez-en à votre médecin ou pédiatre : peut-être souffre-t-il de reflux gastro-œsophagien.

A lire également : 

Bruits blancs : des sons pour endormir bébé ça existe ?
- Coliques du nourrisson : qu'est-ce que c'est ? 
- Pleurs du soir chez le nourrisson : comment agir ? 
- Spasmes du sanglot : qu'est-ce que c'est ?

 

Publié le mis à jour le 23/10/2020 à 17:46
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.