le_bouchon_muqueux.jpg
favoris
Signes de l'accouchement

Grossesse : tout savoir sur le bouchon muqueux


Ecrit le 12/04/2017 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 01/08/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Parfois entendu pour la première fois lors des séances de préparation à l’accouchement, le bouchon muqueux concerne toutes les femmes enceintes. Souvent signe que l’accouchement est proche, le bouchon muqueux joue un rôle important au cours de la grossesse. Alors qu’est-ce que le bouchon muqueux ? À quoi sert-il ? Que se passe-t-il lorsqu’une femme enceinte perd son bouchon muqueux ? On répond à toutes vos questions !

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts,
 dites-nous où vous en êtes :

Le bouchon muqueux, qu’est-ce que c’est ?

Le bouchon muqueux est constitué d’un amas de glaire cervicale, une substance produite par le col de l’utérus qui évolue tout au long du cycle menstruel. Scellant le col de l’utérus, il joue le rôle de barrière au cours de la grossesse. Le bouchon muqueux empêche les germes de remonter par le col, protégeant ainsi votre bébé contre tout risque d’infection intra-utérine.

Quand le bouchon muqueux se forme-t-il ?

Dès la fin du premier mois de grossesse, soit à 6 semaines d’aménorrhée (6 SA), la glaire cervicale commence à s’épaissir pour former le bouchon muqueux qui protégera le bébé pendant neuf mois. Ce sont les hormones de la grossesse qui sont responsables, entre autre, de la formation du bouchon muqueux. 

À quoi ressemble le bouchon muqueux ?

D’une taille plus importante que les glaires vaginales classiques, le bouchon muqueux a un aspect filandreux, gluant et plus ou moins compact. Le bouchon muqueux est souvent de couleur blanche ou rose, un peu transparent, mais il peut également être jaunâtre, voire un peu marron s’il est teinté de sang. Son apparence varie selon les femmes.

Vous remarquez la présence de sang dans vos pertes vaginales ? Pas d’inquiétude, ces pertes sont, la plupart du temps, complètement bénignes. Il s’agit simplement de vaisseaux sanguins à peine visibles à l’œil nus qui se sont rompus. En revanche, en cas de pertes de sang plus importantes, il est impératif de consulter une sage-femme ou de vous rendre à la maternité pour faire contrôler l’état de santé de bébé par un médecin. En effet, des pertes de sang abondantes peuvent être le signe d’une grossesse extra-utérine.

Perdre le bouchon muqueux est-il le signe que je vais accoucher ?

Deux raisons peuvent entraîner la perte du bouchon muqueux : 

  • La dilation du col de l’utérus. Lorsque la grossesse arrive à terme, le col se modifie : il se dilate progressivement et libère alors le bouchon muqueux. 
  • Les contractions de Braxton-Hicks. Normales et courantes durant la grossesse, les contractions de Braxton-Hicks sont à différencier des contractions de travail qui précèdent l’accouchement. En se contractant, il est possible que l’utérus expulse le bouchon muqueux, même si le travail n’a pas encore commencé.

Vous vous inquiétez pour la santé de bébé ? Rassurez-vous, la perte du bouchon muqueux ne veut pas dire que votre bébé est désormais en contact avec tous les germes. Bébé reste protégé des infections par la poche des eaux.

Comment reconnaître la perte du bouchon muqueux ?

Difficile de savoir exactement quand la perte du bouchon muqueux a lieu, d’autant plus que cela ne provoque aucune douleur. Le plus souvent, les femmes perdent le bouchon muqueux en prenant leur douche ou en se rendant aux toilettes et celui-ci passe alors inaperçu. De plus, de nombreuses femmes enceintes vont perdre le bouchon muqueux progressivement lors des dernières semaines de la grossesse.

Il arrive également que certaines femmes le perdent d’un seul coup, à l’approche du terme de leur grossesse. Elles remarquent parfois qu’elles ont perdu le bouchon muqueux grâce à son aspect particulier, même si sa quantité reste infime. Enfin, il n’est pas impossible que le bouchon muqueux reste en place jusqu’au moment du travail, le jour de l’accouchement. Il n’y a pas de règles !

La perte du bouchon muqueux signifie-t-elle que l’accouchement est proche ?

Oui… et non ! Plusieurs symptômes doivent être présents pour indiquer le début du travail : 

  • Vous sentez que bébé est descendu dans le bassin, 
  • vous avez des nausées,
  • vous avez perdu les eaux,
  • vos contractions sont plus fréquentes que d’habitude.

La seule perte du bouchon muqueux n’est pas un signe annonciateur de la naissance imminente de bébé. Ainsi, il peut s’écouler quelques jours ou même une semaine avant que le travail ne se mette en place. En revanche, la perte du bouchon muqueux est un signal vous indiquant qu’il est certainement temps de penser à boucler votre valise maternité !

Que faire si je perds le bouchon muqueux ?

Tout dépend de la situation. Si vous ne ressentez aucun autre symptôme, pas de panique, peut-être est-ce simplement le travail qui se met doucement en place dans votre corps. Si la date présumée de votre accouchement n’est pas prévue pour tout de suite, faites part de la perte du bouchon muqueux à votre sage-femme ou gynécologue lors de votre prochaine consultation prénatale. En revanche, si la perte du bouchon muqueux s’accompagne de contractions et/ou de la perte des eaux, prenez une douche et rendez-vous à la maternité sans tarder.

Perte du bouchon muqueux : quand faut-il s’inquiéter ?

La perte du bouchon muqueux est naturelle et fait partie du processus qui précède l’accouchement. En revanche, il est impératif de consulter un professionnel de santé si la perte du bouchon muqueux :

  • Intervient avant 38 semaines d’aménorrhée,
  • s’accompagne de pertes de sang anormales,
  • est douloureuse.

Une perte du bouchon muqueux trop tôt avant le terme ou qui s’accompagne de symptômes anormaux peut être le signe d’un accouchement prématuré. Rendez-vous dans la maternité la plus proche sans tarder.