Bébé in utero : semaine 38 (SA 40)
favoris
Grossesse semaine par semaine

Ma grossesse : semaine 38 (40 SA)


Ecrit le 08/07/2016 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 28/10/2022 par Elodie Heurtault , Rédactrice web / SEO

Vous arrivez bientôt à la fin de votre grossesse. La date de votre terme est entourée en rouge sur votre calendrier. Elle indique qu'il vous reste au maximum 2 semaines avant la date officielle annoncée par votre médecin lors de la première échographie de datation. Vos sentiments s'entremêlent. Vous êtes à la fois stressée de vivre ce jour si particulier et excitée à l’idée de faire enfin connaissance avec bébé. Vous ne savez pas à quoi vous attendre. Le développement du fœtus est terminé. Votre ventre et votre utérus ont bien travaillé ! Vous pouvez accoucher d’un moment à l’autre. La surveillance de votre enfant reste tout de même d’actualité pendant cette 40e semaine d'aménorrhée. Même si son cerveau n'est pas encore abouti, bébé est prêt à arriver. Il continuera de se développer après la naissance. Entre maux de fin de grossesse, derniers examens médicaux et changements corporels, découvrez ce qui vous attend cette semaine.

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts,
 dites-nous où vous en êtes :

Ce qui change à partir de la semaine 38

Cette semaine est celle de votre terme. Dans quelques jours, voire quelques heures, vous tiendrez votre enfant dans vos bras. Il sera tendrement lové contre votre cœur, en peau à peau. Durant cette 40e semaine d'aménorrhée, la future maman peut ressentir un brin de nostalgie et en même temps un ras-le-bol.
Vous et bébé ne faisiez qu’un pendant 9 mois. Cette forte connexion va s’arrêter pour laisser place à une autre relation fusionnelle. Vous allez découvrir de nouvelles émotions et des sentiments démesurés. 
En même temps, bébé pèse de plus en plus lourd (entre 3 kg et 3,3 kg) et mesure environ 50 cm. Il pèse son poids et appuie sur votre utérus. Cette pression sur votre col peut entraîner des contractions et un début de travail.

L’évolution du corps de la maman à 38 semaines

Cette semaine, les contractions deviennent plus rapprochées et intenses. Vous pourrez vous rendre à la maternité ou chez votre médecin, dès que ces contractions seront régulières (toutes les 5 minutes environ). Cela signifie que le travail débute et que l'accouchement est imminent. Votre enfant veut sortir ! Vos hormones vont détendre les articulations de votre bassin pour préparer votre corps à l'accouchement. La perte des eaux peut avoir lieu cette semaine. C’est le signal que bébé s'apprête à entamer son grand voyage. Si vous sentez un liquide s’écouler par à-coups, c’est peut-être une fissure dans la poche des eaux. Chez certaines femmes, cette perte des eaux est plus franche. Vous entendrez un gros bruit dans votre ventre (un peu comme un bouchon de champagne qui saute) et l’intégralité du liquide coulera d’un seul coup. Dans le doute, déplacez-vous rapidement à la maternité ou appelez votre médecin. La perte des eaux signifie que votre bébé n’est plus protégé des bactéries. Si les contractions tardent à arriver, il faudra les déclencher artificiellement. Un liquide vous sera injecté à votre arrivée à la maternité. L'effet du produit pourra se faire un peu attendre mais en règle générale accélèrera le travail dans les heures qui suivront. Vous allez également perdre le bouchon muqueux qui protège l’entrée du col de l’utérus. Cette perte entraîne des écoulements glaireux striés de sang. Un peu comme des pertes blanches dans lesquelles des traces de sang sont visibles. Le bouchon muqueux rend l'utérus hermétique aux virus et aux bactéries. Le col de l’utérus peut avoir ramolli et bougé depuis quelques jours. S’il est encore parfaitement fermé, pas de panique à ce stade de la grossesse, le col peut rapidement s’ouvrir et laisser passer votre enfant.

Semaine 38 : la grossesse vue par la maman

La fin de grossesse peut être éprouvante pour les futures mamans. Une fatigue intense s'installe cette semaine. Les nuits sont agitées dues aux contractions naissantes, aux envies constantes d’uriner et aux douleurs pelviennes. Tentez de profiter de vos journées pour vous prélasser et vous reposer avant la date annoncée au début de votre maternité. Cette semaine peut voir apparaître des sauts d’humeur. Vous êtes très fatiguée et par conséquent irritable. Une seule contrainte cette semaine : reposez-vous et prenez soin de vous. Lecture, articles de votre magazine favori... à ce stade de la grossesse, il est temps de se reposer et de profiter de ces derniers instants de calme. Avez-vous fait le point sur les prénoms avec le papa ? Si vous hésitez encore, il est temps de s'arrêter sur votre préféré.

Enceinte de 38 semaines : on mange quoi ?

Pendant cette 38e semaine, surveillez votre transit et une éventuelle constipation. Privilégiez les aliments riches en fibres durant cette fin de grossesse. Il est également conseillé d’apporter à votre organisme de la vitamine C pour votre énergie. L’accouchement approche à grands pas, vous devez être d’attaque et en pleine forme pour le jour J.

Quelles sont les démarches qui m’attendent durant la 38e semaine de grossesse ?

Si votre valise n’est pas encore bouclée, il est urgent de la terminer. Petite astuce ! Mettez-là dans le coffre de la voiture après y avoir mis toutes vos affaires et celles de bébé. La liste vous sera distribuée par la maternité ou votre sage-femme. Glissez-y également le dossier de votre grossesse avec tous les papiers nécessaires (carte de groupe sanguin, carte d’identité, carte vitale, votre livret de famille…). Soyez prêt à prendre la voiture de jour comme de nuit et à filer à vive allure jusqu'à la maternité !

Vous pouvez également réfléchir à votre liste de naissance. Certains futurs parents n’osent pas et sont souvent gênés à l’idée de diffuser cette liste. Mais elle vous permet d’éviter les doublons et de vous faire offrir les objets indispensables que vous n’avez pas encore. Incluez des cadeaux à des prix différents. 

Avez-vous pris votre décision concernant l'allaitement de votre enfant ? Si oui, nous vous conseillons d’acheter un premier kit de base pour vous simplifier la vie et soulager les maux liés à l'allaitement (une crème de soin pour vos mamelons, des coussinets d'allaitement, des bouts de seins en silicone et éventuellement un système permettant de tirer votre lait).

Les rendez-vous médicaux de cette semaine à ne pas rater

Cette semaine encore, vous allez devoir vous soumettre à une analyse d’urine pour vérifier votre taux de protéine et d’albumine. Vous allez également réaliser un monitoring pour surveiller la santé de bébé. 

Grossesse multiple : focus sur la maman

Bravo à vous d’avoir réussi à atteindre la 40ème semaine d'aménorrhée avec une grossesse multiple. La taille et le poids de naissance de vos jumeaux ou triplés sont atteints. Pour une grossesse multiple, le poids des bébés peut atteindre 2,7 kg à 3 kg. Votre accouchement va avoir lieu dans la semaine. Vous êtes au bout de cette merveilleuse aventure qu’est la grossesse.