C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Colostrum, le premier lait maternel

À la naissance, avant la montée de lait, un liquide particulier nourrira votre bébé : c’est le colostrum. Avec son apparence si caractéristique jaune-orangé, ce « premier lait » extrêmement précieux est parfait pour votre nouveau-né. On vous explique tout sur le colostrum !

Colostrum, le premier lait maternel

C’est quoi le colostrum ?

Très riche et gras, le colostrum est le lait qui sort de vos seins à la naissance de votre bébé, jusqu’à la montée de lait, qui a lieu le 3e jour après la naissance environ, parfois plus tard dans certains cas. Si on appelle ce premier lait « l’or jaune », ce n’est pas pour rien : ce premier lait est précieux pour votre petit bébé. Il est reconnaissable à sa couleur jaune dorée qui tire vers l’orange, donnée par le bêtacarotène qu’il contient.

Sa composition est également riche en :
- anticorps et des cellules vivantes : il contient notamment 100 fois plus d’immunoglobines que le lait maternel classique (ou lait mâture) ;
- acides gras ;
- vitamines (A, E, K) ;
- minéraux ;
- oligo-éléments.


Le colostrum, le lait des premières tétées de bébé

Ainsi, durant premiers jours de vie, votre nourrisson va se délecter de ce lait fait pour lui. D’ailleurs, lors de la première tétée, juste après l’accouchement, aussi appelée « tétée de bienvenue », n’hésitez pas à exprimer un peu de colostrum de votre sein : son odeur si particulière et qui lui est propre attirera votre petit bout et l’incitera à téter. 

Ne vous inquiétez pas si vous n’en produisez qu’en petite quantité : c’est tout à fait normal ! Votre nourrisson a un estomac de la taille d’une bille à la naissance, pour atteindre celui d’une noix au 3e jour et d’un œuf au bout d’un mois. Ainsi, la première semaine, il mange souvent, mais peu.


Les bienfaits du colostrum

Bien qu’il ne ressemble pas vraiment à du lait maternel, le colostrum a pour avantage d’être totalement adapté aux besoins de votre nouveau-né : il contient tout ce qu’il lui faut pour les premiers jours de vie. Il n’a que des avantages :

- il permet de lutter contre la survenue de l’ictère du nouveau-né ;
- il se digère très facilement et rapidement ;
- il est anti-infectieux ;
- il aide la flore intestinale à se développer.


Un lait présent dès la grossesse

Mais ce lait n’apparaît pas uniquement après l’accouchement. Durant la grossesse, vos seins se préparent à l’allaitement : leur taille augmente au fur et à mesure que les glandes mammaires se développent. Au deuxième trimestre ou au dernier trimestre de grossesse, du colostrum peut commencer à s’écouler des mamelons. Mais attention, ce n’est pas automatique : ne pas avoir d’écoulement de colostrum ne veut pas dire que vous n’en aurez pas à la naissance.

La nature est bien faite non ?

À lire aussi :
Allaitement : les premiers jours
Quels sont besoins essentiels de bébé à la naissance ?
Allaitement : c’est quoi les pics de croissance ?

Publié le 21/10/2019 à 17:25

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.