C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Essai bébé : les 10 phrases qui réconfortent

Entre le jour où vous avez décidé d’avoir un bébé et le test de grossesse, vous ne pensiez pas qu’autant de temps s’écoulerait. Pourtant, votre ventre ne s’est toujours pas arrondi et l’attente est de plus en plus difficile à vivre. Plutôt que d’entendre ces phrases bateaux insupportables assenées par l’entourage, vous avez seulement besoin de réconfort, juste pour y croire encore. Voici ces phrases qui font du bien quand vous êtes en essai bébé !

Essai bébé : les 10 phrases qui réconfortent

Ne t’inquiète pas, ça va finir par arriver

Gérer l’attente, c’est ce qu’il y a de plus dur quand on veut avoir un bébé et à force, on n’y croit plus, avec la question de l’infertilité qui peut apparaître en toile de fond. Cette phrase d’espoir peut rebooster et être symbole de réassurance.


Je comprends que vous trouvez ça long

L’entourage minimise souvent l’impatience que vous pouvez éprouver à tomber enceinte : de l’empathie, cela fait toujours du bien.


Fais confiance à ton corps

Quand on est en essai bébé, on a l’impression que notre corps nous trahit quand les tests de grossesse demeurent négatifs au fil des mois. Ce message bienveillant permet de remettre les choses à leur place.


Prends soin de toi

Parce qu’être à fond dans le projet bébé fait parfois oublier tout le reste, se recentrer sur soi, en s’accordant par exemple un massage en institut ou un week-end en amoureux ou entre amis par exemple, permet de se ressourcer, de se vider un peu la tête, et surtout de réduire le stress inhérent aux essais.


Je suis là pour en parler

Poser des questions peut être intrusif : vous n’avez pas envie que l’on vous demande si vous savez vraiment tout sur votre ovulation ou encore si vous prenez bien votre acide folique (vitamine B9) durant vos essais bébé. Vous inviter à parler est moins brusque et permet de vous laisser de décider le moment, la personne et comment vous souhaiter aborder la question.


Je ne peux pas comprendre ce que vous traversez

À moins de vivre la même attente, il n’est pas possible de comprendre ce que l’on peut ressentir quand on rêve de tomber enceinte et que cela tarde à venir. Il est possible de faire preuve de compassion et de soutien sans pour autant dire que l’on comprend la situation.


C’est normal que cela vous mine le moral

Cela peut paraître un détail, mais avoir bébé, c’est le rêve de votre vie. Et il n’y a rien de plus légitime que d’être triste quand cycle après cycle, vos règles reviennent. Et entendre que c’est normal, cela fait tellement de bien : vous vous sentez moins à part.


Et si on se faisait un repas entre adultes ?

Être en contact avec des enfants ou des bébés mignons, c’est parfois insupportable tant cela vous renvoie à votre propre condition. Une proposition d’un repas sans les enfants des autres, en voilà une riche idée pour penser à autre chose !


Tu n’y es pour rien

La culpabilité fait souvent partie du quotidien des couples qui essaient d’avoir un bébé. Tomber enceinte paraît si facile et pourtant, vous n’y êtes pas encore arrivé et vous vous en sentez responsable. Vous avez sans doute besoin d’entendre que ce n’est pas de votre faute.


Faire un bébé, cela peut prendre du temps

Même si vous avez une amie ou une cousine qui est tombée enceinte au premier cycle, la réalité est toute autre. Il faut en moyenne 6 à 7 mois, mais souvent plus pour tomber enceinte. C’est important que l’on vous le rappelle !

Allez, courage, ne perdez pas espoir !

À lire aussi :
Quand bébé tarde à venir : et si j’étais infertile ?
Période de fertilité : comment la connaître ?
Comment affronter la peur de la fausse couche ?

Publié le mis à jour le 18/08/2020 à 11:19

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.