C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Alimentation et fertilité : les aliments pour tomber enceinte

Vous ne le savez peut-être pas, mais un mode de vie sain permet d’augmenter les chances d’avoir un bébé. Cela passe par diminuer ou arrêter de fumer, réduire l’alcool, mais aussi avoir une alimentation équilibrée. Il y a même des aliments réputés pour augmenter la fertilité. Quels sont-ils ? On vous révèle les secrets d’une bonne alimentation pour tomber enceinte.

alimentation et fertilité : les aliments pour tomber enceinte

Les aliments pour stimuler la fertilité féminine

Que ce soit pour favoriser l’ovulation, améliorer la qualité des tissus, une alimentation adaptée va permettre d’augmenter votre fertilité. Voici des aliments qui vont booster la fertilité :

- les épinards, le cresson, les lentilles, le melon, les châtaignes, les brocolis, les oranges, l’avocat, riches en vitamine B9, aussi appelée acide folique, stimuleraient la fertilité ;
- des aliments riches en calcium : le lait serait l’aliment à privilégier pour favoriser l’ovulation ; vous pouvez également varier avec des yaourts, fromage blanc, ou encore des petits-suisses, le tout étant de consommer deux laitages chaque jour et surtout de préférence entier ou non allégé ;
- des produits riches en oméga 3 : particulièrement l’huile de colza, d’olive, de lin ainsi que les poissons gras comme le maquereau, les sardines ou le saumon ; enfin il y a également les fruits de mer et les œufs ;
- de « bons » glucides, c’est-à-dire des aliments avec un index glycémique plus bas, comme des céréales complètes, des légumes secs (pois chiches, lentilles, haricots rouges…) ;
- des légumes riches en caroténoïdes (patate douce, carotte, potiron…) ;
- des protéines végétales (pois chiche, noix, quinoa…) ;
- des fibres, qui sont essentielles pour réguler le taux de glucose dans le sang (figues, son de blé et d’avoine, pois chiche, fèves…) ;
- des aliments riches en fer, comme le foie et les rognons ;
- des aliments qui contiennent de l’iode (moule), essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde. À associer aux fruits ou légumes riches en vitamine C qui facilite son assimilation.


Les aliments pour stimuler la fertilité masculine

Eh oui, l’alimentation peut également influencer la qualité du sperme de monsieur, dans le bon comme dans le mauvais sens. Il y a donc là aussi des aliments à favoriser si vous êtes en plein essai bébé :

- des aliments contenant de bonnes graisses, notamment des oméga 3 et 6 (poissons, œufs, fruits de mer, noix, graines de lin) ;
- des aliments riches en antioxydants – vitamine E, C, A, et les bêta-carotènes : des fruits rouges (dont le cassis), les légumes verts, le thé, les oranges, la carotte, la pomme, mais aussi des épices comme le curcuma, le curry ou le gingembre, et les huiles comme l’huile de tournesol, d’avocat ou de noisette ;
- les céréales complètes ;
- les germes de blé, riches en zinc ;
- les aliments qui contiennent du magnésium comme des céréales et légumineuses.


Les aliments à éviter pour tomber enceinte

S’il y a des aliments favorisant la fécondation, d’autres peuvent avoir un effet délétère et jouer dans l’infertilité. Il vaut ainsi mieux limiter la consommation : 

- de protéines animales ;
- de café (maximum 2-3 tasses par jour) ;
- d’aliments riches en acides gras saturés (huile de palme, beurre, charcuterie, viennoiseries…) ;
- d’aliments riches en sucre raffiné et à index glycémique élevé : les biscuits, les gâteaux, le pain et le riz blanc… ;
- de viandes transformées, comme le bacon ou les saucisses, ou encore la charcuterie, qui diminueraient la qualité du sperme.
Enfin, le surpoids ou l’obésité sont, on le rappelle, des facteurs qui jouent sur la fertilité.

Vous l’aurez compris, pour mettre toutes les chances de votre côté pour avoir rapidement un bébé, il faut manger équilibré et varié, en privilégiant, si possible, des fruits et légumes frais, issus de l’agriculture raisonnée ou bio pour éviter le plus possible les pesticides.


À lire aussi :
Essais bébé : 10 phrases qu'on ne veut plus entendre
Quand bébé tarde à venir : et si j’étais infertile ?
Calcul de l'ovulation : connaître sa période de fertilité
Comment tomber enceinte ? Nos 10 astuces

Publié le 19/11/2019 à 10:57

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.