J'attends des jumeaux : comment va se dérouler ma grossesse ?
favoris
Préparation à la naissance et à la parentalité

J'attends des jumeaux : tout savoir sur la grossesse gémellaire


Ecrit le 13/10/2016 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 22/11/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Vous aviez quelques pressentiments, mais votre prise de sang vient de le confirmer : vous attendez, non pas un bébé, mais bien des jumeaux ! Après la joie que vous procure cette annonce, vous voilà submergée de questions et d’appréhensions. Quels sont les risques liés à une grossesse gémellaire ? À quel suivi médical s’attendre lorsqu’on attend des jumeaux ? Comment va se passer l’accouchement ? Cette grossesse s’annonce mouvementée ! Pas d’inquiétude, on vous livre tous nos conseils pour vous préparer sereinement à la naissance de vos bébés.

Recevez des échantillons à domicile, des conseils d'experts, des offres spéciales
et tout cela GRATUITEMENT ! 
 Pour commencer l’aventure, dites-nous où vous en êtes :

Grossesse gémellaire : quelles sont les causes ?

Si le hasard est d’abord de mise, certains facteurs peuvent fortement influencer les probabilités de donner naissance à des jumeaux : 

  • La génétique. Avoir des jumeaux peut être une question d’hérédité. Si des naissances de jumeaux ont déjà eu lieu dans votre famille, vous avez plus de chances d’en avoir à votre tour.
  • En cas de grossesse suite à une fécondation in vitro ou une PMA, les chances de tomber enceinte de jumeaux sont plus élevées.
  • L’âge de la mère au moment de la grossesse. Plus la mère est âgée, plus les probabilités de vivre une grossesse gémellaire ou multiple augmentent.
  • Le nombre de grossesses précédentes de la mère : plus la femme a eu d’enfants, plus elle a de chance d’avoir des jumeaux.
  • Si vous avez déjà des jumeaux, vous avez plus de probabilités d’en avoir de nouveau en cas de nouvelle grossesse.

Jumeaux monozygotes ou dizygotes, quelles différences ?

On parle de jumeaux monozygotes lorsqu’un seul ovule est fécondé par un seul spermatozoïde. L’ovule va ensuite se diviser en deux cellules pour donner deux embryons. En cas de jumeaux monozygotes, les bébés seront de sexe identique. Selon les cas, il y aura deux placentas ou un seul. À noter qu’en cas de placenta unique pour les deux embryons, les risques de complications durant la grossesse augmentent. 

Des jumeaux dizygotes proviennent de deux ovules fécondés par deux spermatozoïdes. Ils se développent dans deux placentas et deux poches de liquide amniotique distinctes.

Le suivi médical d’une grossesse gémellaire

Disons-le, cette grossesse ne se passera pas forcément comme vous l’aviez envisagé. Vous pouvez d’ores et déjà dire adieu à l’accouchement à la maison que vous aviez imaginé. Une grossesse gémellaire comporte certains risques pour votre santé et pour vos bébés. Il est donc indispensable que vous soyez suivie de près. Afin de surveiller au mieux le développement des fœtus, une échographie est réalisée chaque mois. La première échographie permettra notamment d’effectuer un diagnostic de chorionicité. Cet examen permet de découvrir si vos bébés sont monozygotes ou dizygotes, s’ils partagent le même placenta ou non et de détecter de potentielles anomalies. 

En cas de grossesse monochoriale monoamniotique, c’est-à-dire si les fœtus partagent le même placenta et la poche de liquide amniotique, le risque de complications est important. Les consultations avec votre gynécologue seront renforcées et une échographie sera réalisée deux fois par mois, puis chaque semaine à partir du 3e trimestre de grossesse.
Votre gynécologue pourra par ailleurs vous orienter vers une maternité spécialisée en grossesses multiples de type II, voire III.

Enfin, si le terme est de 41 semaines pour une grossesse classique, il sera plus avancé en cas de grossesse multiple. Le terme d’une grossesse gémellaire se situe entre la 37e et 39e semaine, mais celui-ci varie en fonction du type de grossesse, mais également des pays. De plus, on estime qu’environ la moitié des naissances de jumeaux ont lieu avant la 36e semaine de grossesse.

La grossesse gémellaire côté maman

Qui dit deux bébés, dit prise de poids plus rapide et plus conséquente. Le corps de la maman change aussi plus vite et le ventre s’arrondit dès le premier trimestre. La prise de poids attendue est de 15 à 20 kg en moyenne. Entre le poids de l’utérus et celui des bébés, attendez-vous à quelques douleurs au dos, surtout à partir du 2e trimestre de grossesse.
Bonne nouvelle, les femmes qui attendent des jumeaux bénéficient d’un congé maternité plus long : 34 semaines, dont 12 semaines avant la date présumée d’accouchement

Votre grossesse gémellaire vous épuise et vous souhaiteriez pouvoir vous reposer plus tôt ? Il est possible de bénéficier d’un congé pathologique prénatal. Parlez-en avec votre gynécologue.

Le saviez-vous ? Les femmes enceintes de jumeaux ont plus de risque d’attraper du diabète gestationnel. La prudence est donc de mise durant votre grossesse ! 

J’attends des jumeaux : quels risques durant la grossesse et l’accouchement ?

Une grossesse gémellaire comporte des risques, essentiellement pour les bébés :

  • fausse-couche,
  • accouchement prématuré,
  • retard de croissance,
  • syndrome de transfuseur-transfusé (dans le cadre des grossesses monochoriales),
  • mortalité néonatale,
  • risque d’hémorragie pour la maman,
  • taux élevé d’interventions médicales durant l’accouchement (césarienne, manœuvres…).

Est-il possible d’accoucher naturellement de jumeaux ?

Sauf certains cas particuliers qui nécessitent une césarienne, un accouchement par voie basse est possible en cas de grossesse gémellaire. Ce sera à votre gynécologue de déterminer les potentiels risques et complications lors de la naissance.

Nos conseils pour vivre sereinement votre grossesse gémellaire

Ce n’est pas un, mais bien deux bébés qui grandissent dans votre ventre actuellement.  Pour vous éviter trop de stress durant cette grossesse, anticipez les démarches administratives et les achats pour préparer l’arrivée de vos bébés

Quand deux bébés grandissent en vous et requièrent toute votre énergie, la grossesse devient plus compliquée ! Reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin et soyez à l’écoute de votre corps.

Rassurez-vous, la plupart des grossesses gémellaires se déroulent bien. Profitez au mieux de cette grossesse unique. 

Et après ? Préparer le retour à la maison avec des jumeaux

Deux enfants, c’est deux fois plus de bonheur… mais aussi deux fois plus de temps à leur consacrer ! Chambre, vêtements, allaitement, préparez tout ce que vous pouvez tant que vous vous sentez encore en forme. Et n’hésitez pas à solliciter votre famille ou vos amis si vous avez besoin d’aide.

Le saviez-vous ? La fédération « Jumeaux et plus » répertorie toutes les associations de parents de jumeaux, triplés ou plus en France. Vous pourrez ainsi poser vos questions, avoir des conseils, rencontrer des parents, mais aussi vous équiper en bénéficiant de tarifs préférentiels.