sommeil_de_bebe_les_bons_gestes_des_la_naissance.jpeg
favoris
Sommeil du nouveau né

Sommeil de bébé : les bons gestes dès la naissance


Ecrit le 31/03/2016 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 16/08/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Suite à l’accouchement, le retour à la maison peut s’avérer parfois un peu compliqué. Apprendre à changer une couche, trouver la bonne position pour allaiter, découvrir les bons gestes pour donner le bain à bébé, sont autant de découvertes pour les jeunes parents. Mais qu’en est-il du sommeil ? Quelles sont les bonnes habitudes à donner à bébé dès la naissance ? Pourquoi mettre en place un rituel du coucher est important ? Découvrez tous nos conseils pour accompagner bébé vers le sommeil en toute sérénité.

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

Donner de bonnes habitudes de sommeil à bébé 

Au cours de ses premières semaines de vie, dormir est la principale activité de bébé. En effet, quand vous ne lui donnez pas le biberon ou le sein, bébé passe son temps à dormir. En grandissant, bébé trouve son rythme, il commence à distinguer le jour et la nuit et des périodes d’éveil et de sommeil se mettent en place. 

Couchez votre enfant tous les soirs à la même heure en suivant la même routine. Un rituel est rassurant et donne des repères à bébé. Même si les premiers mois, ces habitudes ne semblent pas porter leurs fruits, avec le temps, cela aidera bébé à bien s’endormir et surtout à se rendormir seul sereinement. 

Mettre bébé au lit dès qu’il a sommeil

Le sommeil est indispensable au bon développement intellectuel et physique de bébé. C’est notamment durant la nuit que l’hormone de croissance est sécrétée par le cerveau. Pour savoir quand bébé est fatigué, soyez attentifs aux premiers signes de fatigue. Votre enfant baille, se frotte les yeux ou le visage, est grognon ou pleure ? C’est le signe que bébé a sommeil.

Vous n’arrivez pas à reconnaître les signes de fatigue de bébé ? Pas de panique, cela viendra avec le temps et l’expérience. Au fil des semaines, vous remarquerez que bébé a le même comportement chaque jour vers la même heure. C’est le signe que son rythme de sommeil se met en place.

Faut-il apprendre à bébé à s’endormir seul ?

Vous aimez endormir bébé dans les bras ou en peau à peau ? Si cette méthode d’endormissement est naturelle au cours des premières semaines, surtout pour la maman qui vient de passer 9 mois avec bébé dans son ventre, il est aussi important de laisser votre enfant apprendre à s’endormir seul. De plus, laisser bébé s’endormir dans son lit deviendra fort utile s’il s'apprête à être accueilli en collectivité. 

Bébé pleure si vous le laissez seul ? Restez auprès de lui et rassurez-le. Peut-être n’est-il pas encore prêt à s’endormir seul dans sa chambre. Chaque enfant évolue à son rythme et il est important de respecter celui de bébé.

Notre conseil : écoutez vos ressentis, vos besoins et ceux de bébé et faites ce qui vous semble bon pour le bien-être de votre enfant.

Que faire si bébé se réveille la nuit ?

Les réveils nocturnes chez les bébés sont naturels. En cas de pleurs, vérifiez si bébé a faim ou si sa couche est souillée puis recouchez-le. En revanche, si bébé s’agite doucement et gazouille dans son lit, laissez-le se rendormir tranquillement sans intervenir.

Créer une routine pour favoriser l’endormissement de bébé

Les bébés adorent les routines, cela les rassure et les aide à différencier jour et nuit. Chaque soir, reproduisez les mêmes habitudes pour préparer bébé au sommeil.

  • Préparez le bain,
  • apaisez bébé avec un massage,
  • donnez-lui le sein ou le biberon dans une lumière tamisée,
  • lisez-lui une histoire ou chantez-lui une berceuse
  • posez-le dans son lit.

Petit à petit, bébé assimilera ces gestes et comprendra que l’heure d’aller dormir approche.

Sommeil de bébé : les bons gestes

Quelques gestes simples du quotidien peuvent aider votre enfant à s’endormir et à se sentir bien dans sa chambre.

  • Maintenez la température de la chambre de bébé entre 18 et 20 °C,
  • aérez la chambre chaque jour,
  • évitez de trop stimuler bébé avant d’aller au lit.

Que faire en cas de troubles de l’endormissement ?

Bébé refuse d’aller au lit ou n’arrive pas à s’apaiser au moment de s’endormir ? Sachez que des événements importants tels qu’un déménagement, un changement de chambre ou des poussées dentaires peuvent rendre le coucher et le sommeil plus difficiles. Consultez votre pédiatre afin d’obtenir des conseils et de trouver l’origine de ces troubles.

Un bon sommeil la nuit se prépare la journée

Faire sauter une sieste de bébé en se disant qu’il dormira mieux le soir est une très mauvaise idée ! L’envie vous passera d’ailleurs d’elle-même quand vous constaterez que plus votre bébé est fatigué… plus l’endormissement est compliqué ! Évitez cependant les siestes trop tardives en fin de journée si vous constatez que votre enfant a du mal à s’endormir le soir. 
 

Conseils pour une nuit en toute sécurité

Pour un sommeil en toute sécurité, il est important de suivre quelques recommandations : 

  • Vérifiez que le lit bébé soit conforme aux règles de sécurité,
  • choisissez un matelas ferme pour bébé,
  • couchez bébé sur le dos,
  • proscrivez couette, oreiller et tour de lit.

Lit de bébé : pourquoi le laisser dans la chambre des parents ? 

Si le cododo peut présenter un réel danger pour bébé, en revanche, placer son lit dans la chambre de ses parents est recommandé. En effet, laisser un nourrisson dormir dans la chambre de ses parents durant les six premiers mois réduirait les risques de mort inexpliquée du nourrisson (MIN).